Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Météo clémente pour les essais de Jerez

Météo clémente pour les essais de Jerez

Météo clémente pour les essais de Jerez

Les nuages, qui auront joué un rôle crucial tout au long du Grand Prix Marlboro d'Espagne, se sont finalement dispersés pour permettre aux pilotes MotoGP d'effectuer des essais dans de bonnes conditions, même si certaines portions de la piste étaient encore humides. Les pilotes des teams "usine" Ducati, Yamaha, Suzuki, Kawasaki et Honda ont ainsi pu mener à bien leur programme de mise au point et de tests, chose qu'ils n'avaient pu faire pendant le week-end en raison des précipitations qui ont lessivé le circuit.

Le vainqueur de la course, Sete Gibernau, s'est accordé une journée de repos, préférant prendre la piste mardi et mercredi. Toutefois, Colin Edwards, son coéquipier au sein du team Telefonica Movistar Honda, a pris la piste et se disait satisfait des progrès réalisés avec la RC211V. "Je suis content du travail que l'on a fait aujourd'hui" commentait Edwards, qui a terminé septième de la course de dimanche. "Nous avons progressé au niveau de la mise au point. J'ai couvert près de quarante tours cet après-midi, afin de trouver de bonnes sensations."

Ducati a concentré ses efforts sur les pneus, les suspensions et le moteur de la Desmosedici GP4. Troy Bayliss et Loris Capirossi sont entrés en piste à 14h00 et ont travaillé pendant quatre heures. Ils ont respectivement bouclé 48 et 30 tours. Bayliss a travaillé sur la suspension arrière, tandis que Capirossi a porté son attention sur le pneu avant Michelin 16,5 pouces, qu'il n'avait plus utilisé depuis les essais d'intersaison.

"Nous sommes assez satisfaits par les essais de cet après-midi, et plus particulièrement par les progrès de Troy, qui a fait de bons temps avec les pneus "course" sans trop pousser" expliquait Corrado Cecchinelli, directeur technique du team Ducati Marlboro. "Nous avons préféré laisser Loris s'habituer au pneu avant 16,5 pouces. Ce soir, nous allons analyser les données acquises et nous espérons que la météo sera aussi bonne demain, il nous reste encore beaucoup de travail."

Le travail du team Kawasaki s'est aussi révélé productif, Shinya Nakano ayant passé en revue de nouvelles pièces d'embrayage, avant de tester différents pneus une fois que la piste fut complètement sèche. Alex Hofmann a travaillé sur de nouvelles pièces moteur, visant à augmenter le couple du 990cc de la Ninja ZX-RR.

"Vu que j'avais eu un peu de mal au départ de la course en Afrique du Sud, nous avons travaillé avec de nouvelles pièces d'embrayage, afin d'en améliorer la fiabilité, mais aussi le feeling. Je suis content car les modifications effectuées apportent un plus significatif" déclarait Nakano. "J'ai aussi essayé quatre pneus arrières Bridgestone différents, et nous avons collecté pas mal d'informations pour leur développement. Demain, si la météo nous est favorable, nous comparerons les dernières modifications châssis."

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›