Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Max Biaggi revient sur ses plus beaux podiums

Max Biaggi revient sur ses plus beaux podiums

Max Biaggi revient sur ses plus beaux podiums

A Jerez, Max Biaggi a signé le centième podium de sa carrière. Il rejoint ainsi le panthéon des plus grands pilotes de l'histoire des Grands Prix ayant dépassé la barre des 100 podiums : Giacomo Agostini détient le record de 159 podiums devant Angel Nieto (139), Phil Read (121) et Mike Hailwood (112). Pour motogp.com, le romain revient sur ses plus beaux podiums, de son premier au Mugello en 1992 à celui signé la semaine dernière en Espagne.

"Je dois avouer que j'ai seulement réalisé que c'était mon centième podium quand un journaliste italien l'a fait remarquer pendant la conférence de presse qui a suivi la course" explique Biaggi. "Je savais que je n'en étais pas loin, mais cela ne m'a pas traversé l'esprit après cette course fantastique."

"Sete a gagné, il méritait complètement cette victoire, mais je pense que je ne me suis pas trop mal débrouillé ! Sur notre meilleur tour en course, nous étions plus rapides que les autres de deux secondes au tour, je pense que c'est une performance appropriée pour fêter mon 100è podium, mais j'aimerais bien que le 101è soit une victoire."

"Je me rappelle bien de mon premier podium, mais si c'était il y a douze ans. L'émotion était très forte, pas seulement du fait que ce fut mon premier podium, mais aussi parce qu'il s'agissait de ma course "à domicile", au Mugello, en Italie."

"Le podium était entièrement italien, avec Luca Cadalora et Loris Reggiani, mais je connus quelque chose d'encore plus fort un peu plus tard cette année-là : ma première victoire, à Kyalami, en Afrique du Sud."

"Rien ne peux se comparer à l'émotion ressentie quand on monte sur la plus haute marche du podium, c'est toujours très spécial. C'est pourquoi je choisirais ma première victoire en 500cc si je devais citer mon plus beau podium. C'était ma première course dans la catégorie, à Suzuka."

"C'était l'un de mes circuits favoris, et l'émotion s'est faite plus intense au fil du week-end. Le vendredi, j'étais à l'aise, le samedi, je décrochais la pole, et enfin le dimanche, je gagnais avec le meilleur tour en course. Pendant le tour d'honneur, j'avais le ciel au bout des doigts."

"Malgré tout cela, je pense que le plus beau podium de ma carrière est encore devant moi…"

Tags:
MotoGP, 2004, Max Biaggi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›