Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Ducati espère pouvoir travailler sur la GP4 au Mans

Ducati espère pouvoir travailler sur la GP4 au Mans

Ducati espère pouvoir travailler sur la GP4 au Mans

Au Mans, l'objectif du team Ducati Marlboro sera de poursuivre le développement de la Desmosedici GP4 et de se relancer après un début de saison décevant. L'an dernier, Loris Capirossi et Troy Bayliss occupaient respectivement les quatrième et septième places du classement après les deux premières courses, mais cette année, ils ne pointent qu'aux huitième et dix-huitième rangs.

Les deux pilotes ont en effet rencontré des difficultés à mettre la GP4 au point lors de la course de Welkom, disputée sur le sec, puis ont timidement progressé sous la pluie de Jerez. Les essais effectués sur le circuit andalou au lendemain du Grand Prix n'ont pas été totalement convaincants.

"Ce n'était pas facile à Jerez" admet Livio Suppo, le directeur de l'équipe italienne. "En compétition, il y a des week-ends comme cela. L'essentiel est que le moral de l'équipe reste au beau fixe, et nous avons retiré quelques enseignements encourageants de cette course. L'an dernier, nous avons démontré notre potentiel sur différents circuits et nous sommes déterminés à briller de nouveau."

Corrado Cecchinello, directeur technique, estime que le tracé du Mans devrait mieux convenir à la GP4 que celui de Jerez. "Je pense que la nouvelle machine est meilleure sur les circuits "stop & go" tels que celui du Mans, qui alterne lignes droites, virages lents et épingles à 180°."

"Pendant l'hiver, la GP4 était performante à Valence, qui est un peu le même genre de tracé. La moto n'est pas encore parfaite dans les virages rapides, mais elle est efficace dans les virages lents. Nous travaillons sur l'avant afin que les pilotes puissent attaquer dans les virages rapides en toute confiance."

"A Jerez, nous avons travaillé sur la répartition des masses et la gestion électronique du moteur. Nous avons aussi testé les nouveaux pneus Michelin. Loris a travaillé avec le pneu avant de 16,5 pouces, qui lui a permis d'avoir de meilleure sensations."

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›