Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L'an dernier au Mans…

L'an dernier au Mans…

L'an dernier au Mans…

En 2003, Sete Gibernau avait décroché sa deuxième victoire de la saison au Mans à l'issue d'une fin de course palpitante. L'espagnol fut opposé à Valentino Rossi, après une interruption dûe à la pluie.

Le nouveau règlement abolissant la règle des "temps cumulés" en cas d'interruption de course, les 13 derniers tours du Grand Prix de France furent animés par une farouche passe d'armes entre Gibernau et Rossi, les deux pilotes se dépassant à plusieurs reprises dans le dernier tour.

La première partie de la course avait été dominée par Valentino Rossi, tandis que Tohru Ukawa, Max Biaggi, Alex Barros et Sete Gibernau se disputaient la deuxième place. Cet ordre commanda la hiérarchie de la grille de départ de la deuxième partie de la course, tandis que certains pilotes optaient pour un départ depuis les stands après un changement de pneu de dernière minute. Barros, sur Yamaha, fut le plus prompt au second départ, mais ne parvint pas à contenir Rossi et Gibernau.

Olivier Jacque, qui s'était élancé des stands, termina au pied du podium, derrière son coéquipier brésilien et devant Max Biaggi, tandis que Jeremy McWilliams décrocha la sixième place au guidon de la Proton KR3 2-temps.

Tags:
MotoGP, 2004, GRAND PRIX POLINI DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›