Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner souffre toujours

Stoner souffre toujours

Stoner souffre toujours

Casey Stoner devra composer avec la douleur au Mugello : le jeune australien n'a pas totalement récupéré depuis le Mans, où il s'était blessé à l'épaule droite lors des essais. Malgré trois semaines de traitement en Autriche, le pilote KTM n'a pas encore retrouvé son niveau de forme optimal.

"Mon épaule est encore très douloureuse et les médecins estiment qu'il faudra encore six semaines avant que le muscle ne soit totalement réparé" explique Stoner, poleman au Mugello l'an dernier.

"En plus de ce traitement spécifique, j'ai aussi pris des anti-douleurs, qui se sont révélés efficaces, mais la douleur s'est réveillée dès que j'ai arrêté de les prendre. Je prendrai le guidon vendredi pour voir comment ça va, mais je ne serai certainement pas au top de ma forme."

Outre ses pépins physiques, la malchance a de nouveau frappé l'australien cette semaine quand son motorhome a connu une panne sur la route du Mugello.

"C'est un classique. J'avais eu une période de galères l'an dernier, je m'étais cassé le scaphoïde et la clavicule à la même époque" ajoute Stoner, qui occupe actuellement la troisième place du Championnat. "Je me suis encore fait mal au scaphoïde au Mans, et je pense qu'il est fragilisé ; je ne peux donc pas me permettre une autre chute ce week-end."

"Cette histoire de motorhome vient couronner le tout, mais j'essaie de positiver malgré tout. Je dois rester concentré, car nous sommes dans une phase importante de la saison. Il faut vraiment que je fasse de bonnes courses et que je me maintienne au contact de Dovizioso et Locatelli."

Tags:
125cc, 2004, GRAN PREMIO CINZANO D'ITALIA, Casey Stoner

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›