Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Gibernau veut garder l'avantage sur un terrain familier

Gibernau veut garder l'avantage sur un terrain familier

Gibernau veut garder l'avantage sur un terrain familier

Leader du Championnat du Monde MotoGP, Sete Gibernau entend bien conserver sa position ce week-end à Assen, un circuit où ses précédentes performantes parlent en sa faveur. Gibernau ne compte plus que cinq points d'avance sur Rossi, vainqueur coup sur coup au Mugello et à Catalunya, mais le meilleur pilote Honda de la première partie de la saison pense pouvoir jouer la victoire samedi prochain.

"Assen est l'un de mes circuits préférés, j'y ai toujours fait de bons résultats – une troisième place en 1999 avec la 500cc et une victoire l'an dernier en MotoGP" rappelle Gibernau, qui estime que sa position actuelle pourrait bénéficier d'un soutien accru du HRC. "J'espère que les qualifications se passeront bien afin de continuer sur ma lancée."

"C'est une période importante dans le calendrier, et je dois me donner à 120% sur chaque circuit. Après la course de Catalunya, nous avons continué à travailler avec Michelin afin de résoudre les problèmes de vibrations sur l'avant, qui sont plus ou moins prononcées selon les circuits."

"Ce ne devrait pas être trop pénalisant à Assen. Les essais ont aussi permis à l'équipe de travailler sur d'autres petits détails, qui nous ont empêché d'exploiter pleinement le potentiel de la Honda RC211V jusqu'ici. Yamaha a significativement progressé tandis que l'on a un peu stagné."

"L'intersaison fut idéale, mais nous n'avons pas vraiment bénéficié des progrès réalisés car les réglages définis ont été totalement bouleversés en mars, avec l'arrivée du nouveau châssis. Nous avons connu des problèmes de vibrations dès la première course et nous avons dû nous employer à les résoudre – je pense que nous sommes maintenant de retour au niveau de compétitivité atteint pendant l'hiver."

"Pendant ce temps, les autres ont pu progresser, et l'avantage que l'on détenait au début n'est plus aussi évident. Nous travaillons avec Honda afin d'exploiter au mieux la moto, régler les problèmes de vibrations et gagner en motricité."

"Avec l'aide de Honda et de Michelin, nous sommes sur la bonne voie. La mise au point sera cruciale à Assen, il faut trouver le juste équilibre entre agilité et stabilité."

Tags:
MotoGP, 2004, GAULOISES TT ASSEN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›