Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un duel Rossi-Gibernau de plus en plus musclé

Un duel Rossi-Gibernau de plus en plus musclé

Un duel Rossi-Gibernau de plus en plus musclé

Le Gauloises Dutch TT disputé samedi à Assen a révélé les premiers signes de tension entre Valentino Rossi et Sete Gibernau : le pilote italien s'est imposé avec 0.456s sur l'espagnol, après que les deux hommes soient entrés au contact au dernier tour. Une faute de Rossi s'est en effet traduite par un contact entre sa roue arrière et le garde-boue avant de Gibernau, qui a alors perdu trop de terrain pour espérer disputer la victoire jusqu'à la ligne d'arrivée.

Après avoir mené l'essentiel de la course, Gibernau était naturellement peu satisfait par ce dénouement : "Nous avons encore fait une bonne course, et si je mets à part ma frustration – car je voulais gagner, je pense qu'aujourd'hui, nous avons encore une fois atteint nos limites."

"Je pensais avoir ma chance jusqu'à la fin, mais il y a eu une touchette au dernier tour. Valentino a expliqué qu'il avait failli tomber, et si c'est le cas, je n'ai rien à ajouter. C'est quelque chose qui peut se produire en course. Ce fut un grande course, nous nous sommes encore une fois livrés une sacrée bataille."

A l'arrivée, Rossi expliquait avoir perdu le contrôle de sa machine dans le virage Mandeveen. "En début de course, je pouvais suivre Sete assez facilement, mais quand les pneus ont commencé à s'user, c'est devenu bien plus difficile" déclarait l'italien. "Dans certains passages, j'étais un peu plus rapide et cela a permis un beau duel. J'ai perdu un peu de temps à cause de Barros, et à deux ou trois tours de l'arrivée, j'ai fait une erreur dans la ligne droite après que mon pied ait glissé du cale-pied. Du coup, Sete a pu prendre un peu d'avance."

"Je n'ai pas abandonné et j'ai fait un très bon chrono dans l'avant-dernier tour. Nous nous sommes battus sur les freinages, et une fois que je suis passé devant lui, j'ai presque perdu l'avant au virage suivant – j'ai cru que j'allais chuter ! Ce fut une course fantastique pour tout le monde. Je comprends que Sete soit un peu fâché, mais ce fut une belle course entre nous deux."

Tags:
MotoGP, 2004, GAULOISES TT ASSEN, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›