Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP prend des airs de carnaval pour le GP Cinzano de Rio

Le MotoGP prend des airs de carnaval pour le GP Cinzano de Rio

Le MotoGP prend des airs de carnaval pour le GP Cinzano de Rio

Cette semaine, le Championnat du Monde MotoGP fait une escapade loin de ses bases européennes habituelles pour le GP Cinzano de Rio, septième manche de la saison 2004. Traditionnellement organisée en fin d'année, la course brésilienne s'est souvent révélée décisive dans la course pour le titre.

Ce week-end, alors que le cap de la mi-saison approche lentement, cette épreuve aura tout de même un rôle important : Valentino Rossi et Sete Gibernau totalisent actuellement autant de points, mais l'italien occupe la première place du classement général à la faveur du nombre de victoires.

Samedi dernier à Assen, Rossi a remporté sa quatrième victoire de la saison, la troisième d'affilée. Avec ses succès enregistrés consécutivement au Mugello, à Catalunya et à Assen, il est le premier pilote Yamaha ayant triomphé trois fois d'affilée depuis Eddie Lawson en 1986.

Vainqueur à six reprises en six courses disputées à Rio – en 125cc, 250cc et MotoGP, le Champion du Monde en titre fait figure de grand favori. Sacré sur le circuit Nelson Piquet en 2002, Rossi peut aussi être optimiste sur un circuit ayant réussi aux pilotes Yamaha par le passé : Luca Cadalora s'y était imposé en 1995, puis Norick Abe à son tour en 1999.

Les prouesses de Rossi permettent au constructeur japonais de mener le classement ‘constructeurs', et les performances de ses coéquipiers viennent confirmer la renaissance de la marque aux diapasons. À Assen, Marco Melandri a signé son deuxième podium consécutif ; ainsi, pour la première fois depuis la saison 2000, deux courses consécutives ont vu deux pilotes Yamaha monter sur le podium. Après les six premières manches du Championnat, Melandri compte déjà neuf points de plus que le total de points qu'il avait amassés au cours de la saison 20003.

Dans le camp Honda, Gibernau semble avoir confirmé son statut de meilleur challenger après avoir porté son avance sur Max Biaggi à 33 points. Gibernau est le seul pilote du Championnat du Monde – toutes cylindrées confondues, qui a réussi à monter sur le podium à chaque course.

Le favori local, Alex Barros, n'est monté qu'une seule fois sur le podium à Rio : en 2000, il avait terminé à la deuxième place, à moins d'une seconde de Rossi. Le brésilien aura besoin d'un résultat de cet acabit pour faire oublier son abandon sur chute à Assen. Autre prétendant au podium, Makoto Tamada, qui avait déjà brillé au Brésil l'an dernier et qui apprécie particulièrement le tracé rapide du circuit Nelson Piquet.

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›