Achat de billets
Achat VidéoPass

L'an dernier à Rio…

L'an dernier à Rio…

L'an dernier à Rio…

En chutant à trois virages de l'arrivée du GP Cinzano de Rio 250, Toni Elias vit toutes ses chances de se maintenir dans la course au titre 2003 s'évanouir. La faute d'Elias permit en effet à Manuel Poggiali de remporter sa quatrième victoire de la saison et de porter son avance sur le deuxième, Roby Rolfo, à 22 points, tandis que Randy de Puniet passa en troisième position devant Elias.

La course fut une affaire âprement disputée entre Poggiali et Elias. Ce dernier s'empara de la première place avec autorité à mi-course, forçant pratiquement Poggiali à sortir de la piste. La saint marinais perdit alors une poignée de secondes, qu'il fut toutefois prompt à regagner.

L'incident-clé de cette course survint à la fin de la longue ligne droite, dans le dernier tour, quand Elias s'engagea trop rapidement dans le virage et chuta alors qu'une dizaine de secondes le séparaient du drapeau à damier.

Derrière les deux pilotes Aprilia, Roby Rolfo et Randy de Puniet se livrèrent un duel similaire, duquel l'italien ressortit vainqueur, héritant de la deuxième place grâce à la faute d'Elias.

Tags:
250cc, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›