Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les pilotes Ducati Marlboro prêts à frapper à Rio

Les pilotes Ducati Marlboro prêts à frapper à Rio

Les pilotes Ducati Marlboro prêts à frapper à Rio

Les pilotes Ducati Marlboro, Loris Capirossi et Troy Bayliss, se préparent à vivre un GP Cinzano de Rio fascinant : après avoir étrenné le nouveau moteur Twin Pulse de la firme de Borgo Panigale samedi dernier à Assen, les deux hommes sont optimistes pour la suite de leur campagne.

"Nous abordons la course de Rio dans un état d'esprit très positif" déclare Livio Suppo, directeur de l'équipe italienne. "Le nouveau moteur est un nouveau pas en avant, et les prochaines courses devraient être très intéressantes. Il faut remercier nos partenaires techniques et plus particulièrement Shell Advance, pour leur contribution à nos progrès."

Pour le moment, Capirossi et Bayliss disposent chacun d'une moto équipée du nouveau moteur, qui se caractérise par un ordre d'allumage revu et qui est plus souple que le Four Pulse utilisé en début de saison. Il faudra attendre plusieurs courses avant que les pilotes puissent disposer de deux motos identiques, mais l'équipe fait tout ce qu'elle peut pour permettre à ses pilotes d'engranger le maximum de kilomètres avec le nouveau bloc.

"Désormais, nos pilotes vont se concentrer sur le Twin Pulse, dans les limites du possible" explique Corrado Cecchinelli, directeur technique. "Cela signifie que nous devons avoir assez de pièces de rechange et nos partenaires travaillent beaucoup en ce moment. Cette année, la course de Rio sera différente par rapport à 2003, car elle a été avancée de deux moins. Il fera donc plus frais."

"Il y a une longue ligne droite, mais le Twin Pulse est aussi puissant que le Four Pulse, la vitesse de pointe ne sera donc pas affectée. Et comme le virage précédant la ligne droite est crucial, le nouveau moteur devrait même autoriser une vitesse de pointe plus élevée, car les pilotes sont plus confiants en sortie de virage."

Loris Capirossi est impatient de courir à Rio, après avoir manqué le podium d'Assen pour quatre secondes, alors qu'il utilisait le Twin Pulse pour la première fois.

"Le nouveau moteur est plus facile à maîtriser que le Four Pulse, que ce soit sur le sec ou sous la pluie" explique l'italien. "Tout l'équipe travaille dur. C'est la première grosse évolution de la moto depuis le début de la saison et je pense que c'est une étape importante. Nous devons continuer d'aller de l'avant."

"Rio est un circuit très rapide, avec de longs virages, rapides et ouverts. On va très vite dans la ligne droite, et notre moto de l'an dernier avait été très efficace. Mais on ne sait jamais à quoi s'attendre quand on va à Rio, car la piste peut être très sale, ce qui complique le travail de mise au point. L'an dernier, la météo était très instable, ce qui avait rendu le choix de pneus délicat."

Troy Bayliss est tout aussi enthousiaste à l'idée de piloter la Desmosedi GP4 Twin Pulse sur le circuit Nelson Piquet de Jacarepagua.

"Ce nouveau moteur montre définitivement la voie à suivre" estime l'australien. "La moto est plus facile à piloter, plus prévisible, et l'on peut faire des temps sans prendre trop de risques. La souplesse du Twin Pulse assure aussi une meilleure stabilité et une meilleure motricité."

"Rio n'est pas un mauvais circuit. Il est assez facile à apprendre, mais comme partout à ailleurs, c'est le dernier dixième qui est dur à atteindre. L'an dernier, seul le manque de grip a posé problème, et on risque d'avoir le même souci cette année."

Tags:
MotoGP, 2004, Ducati Marlboro Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›