Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi et Gibernau en tête à tête au Sachsenring

Rossi et Gibernau en tête à tête au Sachsenring

Rossi et Gibernau en tête à tête au Sachsenring

Valentino Rossi et Sete Gibernau étaient assis côte-à-côte lors de la conférence de presse qui avait lieu aujourd'hui au Sachsenring, et ils ont promis que l'écart serait tout aussi réduit à l'issue des 30 tours du Veltins Motorrad GP Deutschland.

Il y a un an, les deux pilotes avaient franchi la ligne d'arrivée avec seulement 0.060s de différence. Aujourd'hui encore, ils ne pourraient pas être plus proches en tête du peloton MotoGP : les deux hommes dominent le classement général avec un total de 126 points chacun, mais Rossi détient l'avantage à la faveur du nombre de victoires.

Aucun des deux ne fut capable d'augmenter son capital à Rio, où ils ont tous deux abandonné sur chute, incidents qui n'ont qu'ajouter à l'importance de l'épreuve de ce week-end, qui marque le cap de la mi-saison.

"C'est assez bizarre, car c'est comme si l'on repartait de zéro alors qu'il ne reste que neuf courses, où il faudra piloter la machine au maximum" commentait Rossi, qui s'était incliné face à Gibernau l'an dernier en Allemagne. "L'an dernier, j'avais fait une erreur stupide dans le dernier virage et j'étais vraiment mécontent d'avoir perdu. A Rio, nous n'avons pas réussi à régler la moto, mais ici, j'espère que nous y arriverons et que je pourrais me battre à nouveau pour la victoire"

Gibernau est certain que Rossi sera encore une fois son principal adversaire, mais l'espagnol a révélé son admiration pour ses autres rivaux, ayant eu la rare occasion de les observer depuis la pitlane au Brésil.

"Le tracé est étroit et la course sera serrée, mais il n'y a pas que moi et Valentino. Il y a d'autres pilotes qui peuvent gagner, tels que Makoto Tamada, Loris Capirossi et Troy Bayliss. Je vais me concentrer sur mon boulot et faire de mon mieux."

Vainqueur à Rio, Tamada espère prouver que Gibernau est dans le vrai. Après avoir décroché sa première victoire, le japonais espère livrer une nouvelle surprise. "Gagner ma première victoire fut fantastique, mais ce n'est pas le moment de me détendre" déclarait Tamada. "J'en veux plus et il n'y aucune raison pour que je ne sois pas performant sur ce circuit. L'an dernier, ce ne fut pas une très bonne épreuvre pour nous, mais nous avons bien progressé depuis."

Capirossi était tout aussi optimiste, après avoir finalement eu l'occasion de démontrer les récents progrès de la Ducati en s'emparant de la quatrième place au Brésil. L'italien veut maintenant franchir une nouvelle étape et se mêler à la lutte pour le podium.

"Je pense que nous avons fait de gros progrès. Le nouveau moteur est très efficace et devrait convenir à ce circuit" estimait Capirossi, dont le coéquipier, Troy Bayliss, avait décroché la troisième place en Allemagne en 2003.

Terminer parmi les trois premiers serait beaucoup demander au favori local, Alex Hofmann, mais le rookie allemand espère pouvoir faire plaisir à un public privé de victoires depuis le triomphe d'Edmund Czihak au Nurburgring, en 1974.

"Je suis encore dans une phase d'apprentissage, mais je pense que je progresse et mon objectif est de terminer dans le top 10. Le public adore le MotoGP, Valentino, Sete, et tous les autres pilotes. Ce devrait être un week-end fantastique."

Tags:
MotoGP, 2004, VELTINS MOTORRAD GP DEUTSCHLAND, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›