Achat de billets
Achat VidéoPass

L'an dernier en 125

L'an dernier en 125

L'an dernier en 125

Dani Pedrosa conserva la tête du championnat du monde et avait accru de cinq points son avance sur Stefano Perugini, son principal rival, en décrochant sa quatrième victoire de la saison sur le circuit de Brno.

Pedrosa s'était montré particulièrement mature et confiant dans le dernier tiers de la course, menant devant Perugini sans jamais lui laisser les commandes du GP. Celui-ci s'était terminé bien différemment de la façon dont il avait commencé, avec six pilotes en bagarre.

Auteur de la pole position, Alex De Angelis se retrouva éliminé de la course pour la victoire après avoir rencontré des soucis mécaniques, peut-être une vitesse ratée, dans le premier virage. Repoussé au treizième rang, le jeune saint marinais s'était rapidement ressaisi pour entamer sa remontée et décrocher, finalement, la troisième marche du podium. Le premier virage du circuit avait également été le théâtre de l'accrochage entre Lucio Cecchinello, dont l'Aprilia serra, et le malheureux Steve Jenkner. Alors en tête de la course, les deux hommes furent contraints à l'abandon. Quelques minutes plus tard, un nouvel incident, plus spectaculaire, impliqua Thomas Luthi et Pablo Nieto. C'est l'Espagnol qui chuta le premier, entrainant le Suisse avec lui. La machine de Luthi décolla sur celle de Nieto, projetant son pilote au sol, avant de rebondir à plusieurs reprises et de finir, détruite, dans le mur de protection. Deux autres pilotes du groupe de tête se trouvèrent ainsi hors course.

La voie fut alors libre pour Pedrosa, bien décidé à décrocher Perugini, tandis que De Angelis sortait vainqueur de la bataille pour la troisième place, devant la KTM de Mika Kallio (de très bons débuts pour le Finlandais qui offrit ainsi à l'équipe autrichienne son meilleur résultat de l'année), Hector Barbera et Andrea Dovizioso.

La victoire de Pedrosa, absent du podium depuis trois GP, lui permit de compter 25 points d'avance sur Perugini. Dovizioso, De Angelis et Cecchinello occupaient alors respectivement les troisième, quatrième et cinquième places du classement général.

Tags:
125cc, 2004, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›