Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Reprise satifaisante pour de Puniet

Reprise satifaisante pour de Puniet

Reprise satifaisante pour de Puniet

Classé deuxième derrière l'audacieux Sebastian Porto a l'issue d'une course au déroulement confus, Randy de Puniet s'avouait satisfait d'avoir pu reprendre quelques points à Dani Pedrosa, leader du Championnat et classé troisième à Brno.

Le Grand Prix Gauloises de République Tchèque a en effet été perturbé par la pluie à deux reprises, en début et en fin de course. En plus de ces conditions piégeuses, le français a dû composer avec une boîte de vitesses réticente.

"Je suis assez content de cette deuxième place, vu les problèmes de boîte de vitesse que j'ai rencontré dès le tour de formation. J'avais du mal à rétrograder sur les freinages violents," explique de Puniet.

Malgré ces soucis, il fut l'un des animateurs du peloton de tête avec Pedrosa, Porto et de Angelis. "J'ai réussi à prendre les commandes de la course à six tours de l'arrivée, puis Pedrosa m'a passé," rappelle-t-il. "Encore une fois, il y a eu de la pluie et Pedrosa a levé la main. Je pensais que c'était fini, et en fait non. Porto nous a doublé, il nous a encore surpris. Il a été beaucoup plus malin que nous. J'ai essayé d'en profiter pour prendre sa roue, mais il était déjà parti."

De Puniet avoue avoir été un peu trop prudent dans le final pour pouvoir aller chercher la victoire : "C'était vraiment glissant dans les deuxième et troisième partiels. De Angelis est tombé juste devant moi et cela m'a un peu refroidi. J'ai peut être un peu trop baissé de rythme pour pouvoir suivre Porto et jouer la victoire."

Le bilan de sa "rentrée" est tout de même satisfaisant. En terminant devant Pedrosa, de Puniet a pu réduire l'écart le séparant du leader de la catégorie à 30 points, alors qu'avec six Grands Prix restants, 150 points restent à prendre. "Au final, prendre quatre points à Pedrosa, ce n'est pas trop mal pour le Championnat" conclut le pilote Safilo Carrera LCR.

Lundi et mardi, Randy de Puniet tournait à Brno, Aprilia ayant fourni de nouvelles pièces à ses pilotes officiels. Après une première journée d'essais fructueuse, le français s'étant dit satisfait par les nouveautés présentées par le constructeur italien, il a vu son programme stoppé net par une chute mardi matin. Bien sonné, le français est resté au repos le reste de la journée avant de quitter Brno.

Tags:
250cc, 2004, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›