Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Mise au point délicate pour Gibernau et Edwards

Mise au point délicate pour Gibernau et Edwards

Mise au point délicate pour Gibernau et Edwards

Qualifiés en troisième et huitième position, Sete Gibernau et Colin Edwards déploraient des problèmes de mise au point à l'issue de la deuxième séance de qualifications du GP Marlboro du Portugal. Les pilotes de l'équipe Telefonica Movistar Honda tenteront de trouver une solution durant le warm-up de dimanche matin.

"Ce fut une séance difficile, nous n'avons pas été assez efficaces. Nous avons beaucoup travaillé, sans toutefois trouver de solutions pour aller plus vite," avouait Gibernau, qui n'a pas amélioré son meilleur temps par rapport à vendredi.

"J'étais plus à l'aise hier qu'aujourd'hui, il nous faut comprendre pourquoi. Nous avons pas mal de travail pour la soirée, nous devons décider d'un plan de marche pour demain. Michelin doit aussi nous aider au niveau des pneus. La course sera difficile, et il faudra que je sois plus rapide que je ne l'étais hier."

Edwards a lui été victime de problèmes de suspension avant, un mal récurrent depuis le début de la saison. L'américain devra compromettre sa deuxième moitié de course s'il veut régler ce problème.

"Nous avons fait quelques petites modifications sur la moto, à partir des réglages de base définis hier," expliquait Edwards. "Je suis plus à l'aise, mais il y a encore trop de vibrations, surtout avec les pneus ‘course'. Je n'ai pas encore choisi le type de pneus que j'utiliserai en course, mais ce seront probablement des pneus tendres."

"Au moins, cela atténuera les vibrations. En course, on risque d'avoir un rythme de 1'39.5 au tour ; garder ce rythme au-delà de la mi-course sera difficile."

Tags:
MotoGP, 2004, GRANDE PREMIO MARLBORO DE PORTUGAL, QP2, Colin Edwards

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›