Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Randy de Puniet reste en embuscade

Randy de Puniet reste en embuscade

Randy de Puniet reste en embuscade

En décrochant la troisième place à Estoril, Randy de Puniet a pu réduire l'écart le séparant du leader du championnat, Dani Pedrosa, à 27 points. Le français n'a pas pu suivre le rythme des leaders Toni Elias et Sebas Porto, mais il est parvenu à marquer trois points de plus que Pedrosa.

« Ce résultat n'est pas trop mauvais vu que Pedrosa a terminé derrière moi, » commentait de Puniet à l'arrivée. « Au début, j'ai essayé de suivre Elias et Porto, mais leur rythme était meilleur que le mien et à mi-course, j'ai fait une petite erreur. Je les ai perdus de vue et je me suis alors efforcé de conserver ma place. »

En fin de course, le pilote Aprilia était sous pression, son rival direct tentant alors de lui arracher le podium : « Sur la fin, Pedrosa était très rapide. Il a essayé de me dépasser au dernier tour, mais j'ai pu le maîtriser jusqu'à l'arrivée. C'est un résultat important dans l'optique du Championnat, mais nous devons encore travailler avant d'être à 100% et de pouvoir se battre à nouveau pour la victoire. »

Lucio Cecchinello, responsable de l'équipe Safilo Carrera LCR, révélait que son pilote n'était pas totalement à son aise au Portugal, et soulignait que trouver un bon set-up serait crucial pour lui permettre de s'exprimer pleinement.

« Après la course, Randy était content de son résultat, mais il n'a pas pu attaquer autant qu'il aurait voulu, car la moto n'était pas assez agile en entrée de virage, » expliquait l'italien. « L'équipe va étudier les relevés télémétriques pour voir ce qui n'a pas marché et que l'on puisse optimiser la mise au point de la moto pour le Japon. »

Tags:
250cc, 2004, GRANDE PREMIO MARLBORO DE PORTUGAL, Randy de Puniet

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›