Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Interview de Takeo Fukui, président de Honda MC

Interview de Takeo Fukui, président de Honda MC

Interview de Takeo Fukui, président de Honda MC

Takeo Fukui, le président de Honda Motor Company, était présent la semaine dernière à Estoril pour assister aux prouesses de Valentino Rossi, vainqueur sur Yamaha et en passe de conserver le titre qu'il a remporté trois années d'affilée avec Honda. Fukui, auteur de la Honda Civic en 1973 et puis chef de l'équipe qui mit au point la NR500 en 1979, s'est exprimé sans détours au sujet des performances des pilotes Honda en Championnat du Monde MotoGP, admettant que le départ de Rossi s'était fait ressentir.

Q : Que faites-vous ici ?
TF : Je suis venu pour motiver les pilotes Honda, les pousser à faire de meilleurs résultats.

Q : Pensez-vous qu'ils n'en font pas assez ?
TF : Oui, c'est ce que je pense, surtout en MotoGP.

Q : Espériez-vous de meilleurs résultats.
TF : Oui, cette année est assez difficile.

Q : Avez-vous participé au choix de l'équipe Honda chargée du développement ?
TF : La situation actuelle n'est pas raisonnable. L'équipe officielle devrait être la meilleure, mais ce n'est pas le cas en ce moment, et ce pour plusieurs raisons. Aujourd'hui, le HRC pense à la saison 2005, et tout ce que je peux dire pour le moment, c'est que l'équipe officielle devrait être en tête, c'est tout.

Q : Que pensez-vous de Max Biaggi ? A-t-il les qualités, au niveau pilote et humain, requises pour faire partie de l'équipe officielle ?
TF : Hmm, je pense.

Q : La fin de la saison approche, que pensez-vous des consignes de course ?
TF : Personnellement, je n'aime pas ça. C'est fréquent en F1, mais je n'aime pas, nous ne donnons pas de consignes. Je préfèrerais perdre le Championnat que de donner des consignes.

Q : Rossi vous manque-t-il ?
TF : Oui, (rires). Mais c'était sa décision, nous ne pouvons rien y faire. Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir, mais il a choisi un autre chemin.

Q : Pensez-vous que le départ de Jeremy Burgess et d'une partie de l'équipe ait pénalisé Honda ?
TF : Oui, mais nous n'avons pas pu les conserver.

Q : Un pilote japonais comme Tamada bénéficiera-t-il un soutien particulier ?
TF : Tamada a du potentiel, mais c'est aussi le cas de Biaggi, de Sete, nous n'avons pas pris de décision. Nous choisirons deux pilotes officiels parmi nos six pilotes.

Q : Allez-vous garder Nicky Hayden ?
TF : Mmm, oui.

Q : Parmi les anciens, quel est votre pilote Honda favori ?
TF : Freddie (Spencer). Il nous faudrait Freddie maintenant !

Q : Ducati prépare une Desmosedici de route, et il y a aussi des rumeurs au sujet d'une Yamaha M1 replica. Avez-vous des projets concernant une RCV replica ?
TF : Pour le moment, non, nous n'avons aucun projet de ce genre, mais je pense que l'on y viendra, si vous le demandez !

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›