Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La FIM revoit les procédures relatives aux drapeaux

La FIM revoit les procédures relatives aux drapeaux

La FIM revoit les procédures relatives aux drapeaux

La Fédération Internationale de Motocyclisme a annoncé que les épreuves MotoGP ne seraient plus interrompues en cas de pluie. La procédure d'interruption de course sur drapeau rouge a en effet été revue par le Bureau Permanent des Grands Prix.Cette décision ne concerne que la catégorie MotoGP et entrera en vigueur en 2005.

La procédure de neutralisation de course, sur drapeau jaune, a aussi fait l'objet de modifications. La FIM a annoncé que toute infraction au drapeau jaune – sous le régime duquel tout dépassement est interdit, ne sera plus pénalisé par un passage dans la pitlane ; l'infraction sera notifiée au pilote qui devra alors reprendre sa position.

Les modifications apportées au règlement sportif sont détaillées dans le communiqué suivant.

Communiqué FIM : Décisions du Bureau Permanent des Grands Prix

Le Bureau Permanent des Grands Prix, composé du Président de la FIM Francesco Zerbi et du Directeur Exécutif de Dorna Carmelo Ezpeleta, a confirmé la décision suivante prise à l'unanimité par la Commission Grand Prix :

- Drapeau jaune
« Présenté "agité" au poste de commissaire aux drapeaux, ce drapeau indique qu'il y a un danger plus avant. Les coureurs doivent ralentir et être prêts à s'arrêter. Il est interdit de dépasser jusqu'à l'endroit où un drapeau vert est présenté.
- Toute infraction à cette règle lors d'une séance d'essai entraînera l'annulation du temps réalisé dans le tour où l'infraction a été commise.
- (Nouveau:)En cas d'infraction à cette règle pendant la course, le coureur doit reprendre la position qu'il occupait au moment du dépassement. La sanction sera d'abord communiquée à l'équipe et ensuite un panneau sera présenté au coureur sur la ligne d'arrivée pendant 3 tours au maximum. Si le coureur n'a pas repris sa position après que le panneau lui ait été présenté 3 fois, il sera pénalisé par un passage par la voie des stands (entrée en vigueur immédiate).
- Dans les deux cas, une pénalité supplémentaire (telle qu'amende, suspension) peut être infligée.
- Si immédiatement après avoir doublé, le coureur réalise qu'il a commis une infraction, il doit lever la main et laisser passer le(s) coureur(s) qu'il vient de doubler. Dans ce cas, aucune sanction ne lui sera infligée.

Lors du tour de l'inspection finale, ce drapeau doit être agité à l'endroit exact où le commissaire de drapeau sera posté pendant les essais et les courses ».

Le Bureau Permanent a également confirmé la décision suivante prise à la majorité des membres de la Commission Grand Prix :
Dans la classe MotoGP uniquement, en cas de pluie, la course ne sera pas arrêtée (entrée en vigueur : 1.1.2005).

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›