Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa menacé de tous côtés

Pedrosa menacé de tous côtés

Pedrosa menacé de tous côtés

En deux courses, une averse et une crevaison auront suffit à réduire l'avance de Dani Pedrosa à 27 points. Le leader du Championnat du Monde 250 s'est fait devancer par ses principaux rivaux lors des deux dernières courses et risque d'être malmené une fois de plus sur le Twin Ring Motegi, qui accueillera ce week-end le Grand Prix Camel du Japon.

Outre Randy de Puniet et Sebastian Porto sur Aprilia, Pedrosa doit aussi garder un oeil sur ses collègues du camp Honda, Toni Elias et Hiroshi Aoyama. Elias a effectué un fulgurant retour au premier plan à Estoril. L'espagnol a décroché sa première victoire sur Honda, la septième de sa carrière – il est le seul pilote, après Ralf Waldmann, ayant décroché autant de victoires sans devenir Champion du Monde. Si 2004 fut essentiellement une année de transition après son départ de chez Aprilia, Elias peut encore démontrer qu'il sera l'un des favoris pour la saison suivante.

Aoyama, coéquipier de Pedrosa, peut aussi viser la victoire au Motegi, un circuit sur lequel il avait brillé l'an dernier en tant que wildcard. Comme Elias, Aoyama fut irrégulier cette année, tout en démontrant un impressionnant potentiel sur des circuits qu'il n'avait jamais visité. En 2003, il avait disputé plusieurs courses au Motegi avant de remporter le titre de Champion du Japon 250.

Yuki Takahashi, leader du très relevé championnat japonais, sera présent au Motegi, alors qu'il se remet encore d'une double fracture à la cheville gauche. Takahashi sera accompagné par plusieurs dangereux wildcards : Shuhei Aoyama, Champion du Japon 125 en titre et frère de Hiroshi, Chojun Kameya, cousin du plus célèbre wildcard japonais : Daijiro Kato, le vétéran Yusi Fujioka et Katsuyaki Nakasuka sur Yamaha.>/p> Face à un tel plateau, Pedrosa peut se targuer d'un solide palmarès au Motegi : en 2002, il avait signé la pole et remporté la course 125. L'an dernier, il était en passe de répéter sa performance quand il fut contraint à l'abandon au 16è tour, suite à un incident mécanique.

Tags:
250cc, 2004, CAMEL GRAND PRIX OF JAPAN, Dani Pedrosa

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›