Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L'an dernier au Motegi…

L'an dernier au Motegi…

L'an dernier au Motegi…

Treizième manche du Championnat du Monde 2003, la course du Motegi fut marquée par de nombreux incidents, mais qui ne purent perturber la marche victorieuse de Max Biaggi. Parti en pole, Max Biaggi imposa sa cadence après s'être défait de Sete Gibernau et Valentino Rossi, pour remporter au Japon sa deuxième victoire de la saison.

Au départ, John Hopkins effectua un départ explosif… mais un freinage manqué provoqua sa chute ainsi que celles de Troy Bayliss, Carlos Checa et Colin Edwards. En tête, la course tourna vite à une lutte fratricide entre les pilotes Honda. Tandis que Biaggi faisait le break, Rossi fut retardé par un « tout droit » qui le relégua en neuvième position.

L'italien parvint toutefois à remonter pour s'emparer de la deuxième place derrière son éternel rival, tandis que la bagarre pour la troisième place du podium opposa Gibernau à Hayden et à Tamada. Ce dernier prit l'avantage sur l'espagnol avec une manœuvre musclée, mais classé troisième à l'arrivée, le japonais fut ensuite disqualifié pour avoir poussé Gibernau hors piste. Hayden obtint ainsi son premier podium en MotoGP sur le tapis vert tandis que Gibernau héritait de la quatrième place.

Ces rebondissements en tête de course éclipsèrent la performance de Marco Melandri : 19è à l'issue du premier tour, il se classa en cinquième position – après la disqualification de Tamada.

Tags:
MotoGP, 2004, CAMEL GRAND PRIX OF JAPAN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›