Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Olivier Jacque en renfort chez Moriwaki

Olivier Jacque en renfort chez Moriwaki

Olivier Jacque en renfort chez Moriwaki

Dans le cadre du Grand Prix Camel du Japon, au Motegi, deux pilotes absents du plateau MotoGP 2004 effectueront leur retour dans la catégorie reine dans un rôle de pilote-essayeur : Tohru Ukawa et Olivier Jacque. Le premier se verra confier une Honda RC211V ‘laboratoire', préfigurant la version 2005, tandis que Jacque prêtera main forte à l'équipe Moriwaki.

En 2002, c'est sur le Twin Ring Motegi que la Moriwaki MD211VF avait effectué ses premiers tours de roues. L'an dernier, c'est encore sur le circuit du Kansai que cette machine fut étrennée en Grand Prix. Cette année, l'équipe Moriwaki pourra compter sur l'ex-Champion du Monde 250 pour faire progresser sa machine animée par le Honda V5.

« Nous avons réalisé trois jours d'essais en Malaisie sur le circuit de Sepang, » raconte Jacque. « Ces essais ont été difficiles car la piste avait été bien salie quelques jours plus tôt par une course d'endurance voiture. Néanmoins, nous avons pu progresser dans le développement de la machine. Nous avons encore énormément de travail. »

« Dans l'ensemble, la moto est vraiment très souple, mais nous devons améliorer la rigidité du châssis qui manque de précision pour l'instant, » explique le pilote français, qui avait eu l'occasion de découvrir la Moriwaki fin août, à Brno. « Le moteur Honda est vraiment plaisant et efficace, mais nous avons eu quelques soucis avec nos pneus dans la forte chaleur de Sepang. Il a été difficile de réaliser des temps constants. »

Dégagé de toute obligation de résultat, Olivier Jacque aborde la course du Motegi comme une séance d'essais grandeur nature. « Je suis vraiment heureux de revenir sur les Grands Prix et de les aborder dans cette atmosphère. Courir sans pression est toujours agréable. Notre objectif sera d'améliorer la place de la Moriwaki sur la grille et au terme de la course. Cette équipe sympathique fait le maximum en tout cas et je leur donne tous les conseils que je peux pour faire évoluer cette moto expérimentale. »

« J'ai rencontré Monsieur Moriwaki père et le courant est très bien passé entre nous. C'est un passionné qui m'a fait penser à Guy Coulon, mon ancien chef mécanicien chez Tech 3. Compétent, pointu, drôle, il croit à son projet dur comme fer et n'hésite pas à gribouiller des dessins de la future moto sur la nappe du restaurant. Quand on rencontre des gens comme ça, on ne peut qu'être motivé et avoir envie de leur donner satisfaction. »

Pour avoir un aperçu des préparatifs d'Olivier Jacque avec l'équipe Moriwaki, cliquez sur le lien ci-dessus.

Tags:
MotoGP, 2004, CAMEL GRAND PRIX OF JAPAN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›