Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Gibernau à la peine, Edwards en verve

Gibernau à la peine, Edwards en verve

Gibernau à la peine, Edwards en verve

Comme vendredi, l'équipe Telefonica Movistar Honda a connu des hauts et des bas lors de la deuxième séance de qualifications. La cinquième place de Colin Edwards était un motif de satisfaction pour les hommes de Fausto Gresini, tandis que le treizième temps de Sete Gibernau place l'espagnol dans une situation délicate. Avec 29 points de retard sur Valentino Rossi, Gibernau devra "limiter la casse" lors de la course, s'il veut se maintenir dans la course au titre.

"Malheureusement, on en est au même point qu'hier, même s'il y a eu une petite amélioration," commente Gibernau. "C'est ma plus mauvaise position de grille de l'année, même si je ne suis pas si mal que ça en vitesse pure."

"J'espère que le warm-up nous permettra de trouver une solution, histoire de sauver ce Grand Prix, même si nous ne nous attendions pas à ce scénario. J'ai tourné dans les 1'48 avec les pneus 'course', ce qui n'est pas mal du tout. J'ai fait mon meilleur tour trop tard. C'est un peu juste, mais il nous reste encore le warm-up"

L'adoption d'un nouveau châssis a complètement relancé Edwards, qui n'avait jamais trouvé ses marques avec la machine qu'il utilisait auparavant.
"Je n'avais pas les bons pneus en début de séance, mais je suis rapidement repassé aux stands pour changer de pneus et adopter les mêmes réglages que ce matin," explique Edwards.

"La moto est parfaite maintenant. C'est la première fois de la saison que je suis aussi à l'aise. J'ai un bon feeling, à chaque fois que l'on a fait une modification, on a tout de suite constaté le résultat. Pour la course, je peux tourner en 1'48, ce qui n'est pas mal. En étant qualifié en cinquième position, j'espère faire une bonne course."

Tags:
MotoGP, 2004, CAMEL GRAND PRIX OF JAPAN, QP2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›