Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Tamada triomphe à domicile

Tamada triomphe à domicile

Tamada triomphe à domicile

Makoto Tamada a décroché sa deuxième victoire de la saison lors de son GP à domicile, au Motegi, devant le Champion du Monde en titre, Valentino Rossi. Sur les terres de Honda, le chef de file de Yamaha n'a pas réussi à suivre la cadence du pilote japonais, qui a signé une victoire historique : la troisième victoire Honda de la journée après les succès de Dovizioso et de Pedrosa en 125 et en 250, au guidon de la seule RC211V du plateau chaussée en Bridgestone.

Auteur du meilleur départ, Valentino Rossi s'engagea en première position dans le premier virage, suivi de John Hopkins, parti de la deuxième place de la grille. Le pilote Suzuki s'accrocha avec Loris Capirossi, sur Ducati ; tandis que Tamada, mal parti, les évita de justesse, Colin Edwards et Max Biaggi n'ont rien pu faire pour éviter la collision et furent suivis par Kenny Roberts et Nicky Hayden : en moins de dix secondes, six pilotes étaient mis hors-jeu.

L'écart alors créé entre Rossi et Tamada fut rapidement effacé par le pilote Camel Honda. Après avoir passé cinq tours ‘en observation' derrière l'italien, Tamada le dépassa ‘à l'aspi' puis le décrocha progressivement.

Rossi condamné à jouer placé en se contentant de la deuxième place, les 67 158 spectateurs japonais ont suivi de près le duel opposant l'un de leurs favoris, Shinya Nakano, à Marco Melandri, qui disputait au Japon son 100è Grand Prix. Douzième sur la grille, Nakano s'est retrouvé en quatrième position après l'incident du départ. Le pilote Kawasaki s'accrocha pendant 18 tours pour prendre l'avantage sur ‘Maccio', qui fut finalement relégué à la cinquième place par Alex Barros.

Sete Gibernau est resté en marge, ralliant l'arrivée en sixième position. L'espagnol compte désormais 39 points de retard sur Rossi dans la course au titre. Checa s'est emparé de la septième place devant les pilotes d'Antin Ducati, Hodgson et Xaus, tandis que Hofmann, sur Kawasaki, ralliait l'arrivée en 10è position.

Pour sa pige chez Moriwaki, Olivier Jacque n'a pas démérité : il a terminé en onzième position devant Byrne et McWilliams sur Aprilia, Aoki sur Proton, et Ui, qui a décroché le point de la quinzième et dernière place au guidon de la WCM. Au total, neuf des vingt-quatre partants ont abandonné.

Tags:
MotoGP, 2004, CAMEL GRAND PRIX OF JAPAN, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›