Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Podium surprise pour Fabrizio Lai

Podium surprise pour Fabrizio Lai

Podium surprise pour Fabrizio Lai

Venu sur le tard en Grand Prix 125, Fabrizio Lai a décroché à 25 ans son premier podium en Championnat du Monde, dimanche dernier au Motegi. L'italien, qui avait effectué sa première saison complète l'an dernier avec Malaguti, avoue n'avoir réalisé qu'au dernier moment, grâce au panneautage, qu'il avait terminé en deuxième position.

"Quelle course, quel plaisir !" lâchait un Lai rayonnant. "Pendant la première partie de la course, j'occupais la onzième place et je contrôlais la situation. Une fois la course interrompue, mes mécaniciens ont essayé de trouver les meilleurs réglages possibles pour les 13 tours restants, mais nous ne savions pas si le résultat final serait décidé par la deuxième course ou si les temps des deux courses seraient cumulés."

"Je me suis dit que ça se jouerait aux temps cumulés et j'ai attaqué autant que j'ai pu. J'ai fait un bon départ et j'étais déjà cinquième au première tour. J'étais à l'aise et je pilotais bien."

"Je savais que, dans les lignes droites, ma moto était plus lente que celles de Kallio, Giansanti, Corsi ou Simoncelli. J'ai du adopter des trajectoires ‘fantaisistes' pour qu'ils ne puissent pas prendre l'aspi et je freinais deux mètres plus tard qu'eux."

"Avec Corsi, on s'est bien battu au dernier tour. Il m'a dépassé dans la ligne droite, mais je l'ai repassé dans le virage suivant. Je pensais qu'avec les temps cumulés, je m'en tirerais avec une quatrième ou une cinquième place. Terminer deuxième, c'est fantastique."

"C'est génial d'avoir fait une course aux avant-postes. Même s'il y a eu des périodes difficiles, je n'ai jamais perdu confiance en mes capacités, ni en mon équipe ou ma moto. Je dois remercier mon équipe car tout le monde a travaillé dur pour adapter la moto à mon style de pilotage. Je remercie aussi mes sponsors et tous ceux qui me soutiennent depuis mes débuts en compétition."

"Je n'ai qu'une chose à rajouter : je n'ai pas l'intention de déserter le podium de sitôt."

Tags:
125cc, 2004, CAMEL GRAND PRIX OF JAPAN, Fabrizio Lai

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›