Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Amatriain milite pour un poids limite

Amatriain milite pour un poids limite

Amatriain milite pour un poids limite

Daniel Amatriain, manager de l'équipe Fortuna Honda 250, s'est déclaré en faveur de la mise en place d'un poids minimum pour les pilotes engagés en Championnat du Monde 250, après avoir vu Dani Pedrosa battre son pilote, Toni Elias, lors du Grand Prix Camel du Japon. Après la course, le pilote catalan avait déclaré que Pedrosa avait un avantage significatif de par son poids inférieur.

« Après la course d'aujourd'hui, nous devrions nous interroger sur l'avenir de la catégorie, quand on voit des pilotes tels que Porto, de Puniet, Rolfo ou Fonsi si loin des avant-postes, » déclarait Amatriain.

« J'espère que ceux qui établissent les règlements de la catégorie vont sérieusement étudier la question, surtout que les équipes ont leur mot à dire. Je tiens à féliciter Toni, car il a fait une course extraordinaire. »

Elias n'avait pas caché son mécontentement à l'arrivée : « Le résultat final est satisfaisant, je me suis encore une fois battu aux avant-postes, mais au bout du compte, on voit bien que les 44 kilos de Pedrosa, alors que j'en fait 57, font la différence, » a déclaré Elias. « J'ai fait tout ce que je pouvais et je ne pense pas que Pedrosa soit plus rapide que moi. »

« Ce fut une course difficile et j'étais à l'aise, mais je n'ai rien pu faire. Je vais continuer d'attaquer fort lors des prochains Grands Prix, mais si les choses restent en l'état, ce sera très difficile, vu que cette fois, je n'ai pas pu gagner alors que tout marchait parfaitement. »

Tags:
250cc, 2004, CAMEL GRAND PRIX OF JAPAN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›