Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bayliss loupe le coche

Bayliss loupe le coche

Bayliss loupe le coche

Auteur d'une saison mitigée au guidon d'une Demosedici GP4 décevante, Troy Bayliss semblait en passe de revenir au premier plan quand une chute mit fin à sa course au Motegi, alors qu'il occupait la cinquième place. Seizième sur la grille, il pointait en neuvième position à l'issue du premier tour et se mêlait à la lutte pour le podium quand il chuta au dix-neuvième des vingt quatre tours du GP Camel du Japon.

"C'est rageant," lâcha l'australien une fois de retour aux stands. "Toutefois, je ne suis pas trop déprimé car il vaut mieux chuter quand on est cinquième que quand on est seizième. Je me débrouillais pas trop mal, je ne prenais pas de risques. J'ai chuté quand j'ai relâché les freins. Perdre l'avant au moment où je relâche les freins m'est arrivé plusieurs fois cette année. C'est un incident étrange, et nous devons trouver une solution. Le potentiel est toujours là. Maintenant, je vais rentrer à la maison, m'entraîner à fond et essayer de faire mieux la prochaine fois."

Tags:
MotoGP, 2004, CAMEL GRAND PRIX OF JAPAN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›