Achat de billets
Achat VidéoPass

Première journée difficile pour Rossi

Première journée difficile pour Rossi

Première journée difficile pour Rossi

La première journée de Valentino Rossi sur le circuit de Losail fut loin d'être parfaite : le pilote italien s'est révélé incapable de suivre le rythme dicté par le pilote du jour, Ruben Xaus. Le chef de file du camp Yamaha a effectué plusieurs sorties de piste avant de finir la séance au sixième rang. Après les qualifications, il revenait sur les difficultés rencontrées.

"Ce fut une journée étrange," commentait Rossi. "J'apprécie le tracé, il est technique, il n'y a pas de bosses et la piste est large. Il y a des passages difficiles et des virages rapides où il faut être sûr de son pilotage."

"Le problème, c'est qu'il n'y a pas assez d'adhérence à cause de la poussière. Ce matin, ça glissait tellement que l'on se serait cru sur une piste humide, mais les conditions étaient bien meilleures cet après-midi. Demain, les essais de la matinée seront révélateurs : on verra tout de suite si le vent a ramené du sable sur la piste pendant la nuit, et dans ce cas-là on devrait repartir de zéro. Aller plus vite serait difficile."

"Nous avons eu quelques soucis, surtout au niveau des réglages du train avant. Il n'y avait pas assez de grip, et je ne pouvais pas aller aussi vite que je l'aurais souhaité. Je suis sorti de la piste en essayant de trouver des repères de freinage, ce n'était pas évident. Je n'ai même pas utilisé de pneus de qualifications, je pense que mon chrono était correct."

"Xaus et Edwards ont été très rapides, mais je suis sixième, ce n'est pas trop mal. Je pense que mes rivaux sont dans une situation comparable à la mienne."

Tags:
MotoGP, 2004, MARLBORO GRAND PRIX OF QATAR, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›