Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Barros brille dans l'adversité

Barros brille dans l'adversité

Barros brille dans l'adversité

Le Grand Prix Marlboro du Qatar fut particulièrement mouvementé, et Alex Barros, sur Repsol Honda, a eu droit à sa part de vicissitudes. Qualifié en première ligne, le brésilien a manqué son départ et s'est vu relégué en queue de peloton. Il a cependant fait preuve de pugnacité pour s'emparer de la quatrième place, prouvant qu'il aurait pu se battre pour la victoire.

« En étant qualifié en première ligne, j'étais sûr de pouvoir faire une bonne course, » commentait Barros. « J'étais dans le coup, confiant de pouvoir suivre le rythme en tête de course, mais j'ai fait un mauvais départ, et les choses n'ont fait qu'empirer. »

« Je remontais progressivement, quand Rossi m'a percuté dans le premier virage, après avoir freiné trop tard. Ce ne fut qu'un incident de course et il s'est immédiatement excusé, mais j'ai perdu pas mal de terrain et je me suis retrouvé derrière Shinya Nakano. »

« C'est là que le moteur de Shinya m'a littéralement explosé à la figure, je ne pouvais plus rien voir et il devait perdre de l'huile, car le train avant glissait beaucoup. J'ai bien cru que j'allais chuter, quand la fumée s'est dissipée j'allais droit vers le gravier, mais j'ai réussi à me rattraper. »

« Je suis reparti en queue de peloton, en dix-huitième position je crois. J'ai attaqué autant que possible pour revenir. Je pense que mon rythme m'aurait permis de suivre les leaders : d'un côté, c'est satisfaisant, de l'autre, c'est très frustrant. Toutefois, avec tout ce qu'il s'est passé, je crois que je peux être satisfait de cette quatrième place. »

Tags:
MotoGP, 2004, MARLBORO GRAND PRIX OF QATAR, Alex Barros

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›