Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Dovizioso Champion, Stoner vainqueur

Dovizioso Champion, Stoner vainqueur

Dovizioso Champion, Stoner vainqueur

Andrea Dovizioso savait qu'un podium à Sepang serait synonyme de sacre, mais l'italien annonça dès samedi soir qu'il ferait tout pour y mettre la manière : pour s'affirmer en tant que ‘patron' de la catégorie 125, le pilote Kopron Scot Honda visait clairement la victoire.

Cependant, le natif de Forli fut confronté à un adversaire particulièrement remonté : l'australien Casey Stoner, fer de lance du team Red Bull KTM, un moment prétendant au titre avant de vivre un été noir au cours duquel se succédèrent blessures et incidents mécaniques.

Depuis sa deuxième place à Rio, Stoner n'avait plus marqué le moindre point : blessé au Sachsenring et forfait pour la course de Donington, il enchaîna ensuite les abandons malgré de solides performances.

A une semaine de son Grand Prix national, Stoner a enfin atteint le bout du tunnel en s'imposant à Sepang. Qualifié en troisième position, l'australien se porta en tête de la course devant Dovizioso dès le deuxième tour, après que Hector Barbera ait chuté alors qu'il était en première position.

Stoner et ‘Dovi' survolèrent la première partie de la course, distançant le reste de peloton à raison de plus d'une seconde au tour. Derrière eux, la troisième place était convoitée par un groupe compact : il fallut attendre la mi-course pour voir Alvaro Bautista et Roberto Locatelli en émerger. Le jeune espagnol du team Seedorf Racing parvint à faire le break par rapport au vétéran italien pour signer son troisième podium de la saison.

En tête, Dovizioso comprit rapidement qu'il n'aurait pas pu distancer Stoner et opta pour une course d'attente, tout en maintenant la pression sur le pilote KTM. L'italien haussa le ton sur les derniers tours, mais Stoner se révéla infaillible ; malgré une piste très large, permettant d'adopter différentes trajectoires et favorisant les dépassements, l'australien parvint à contenir son adversaire jusqu'à la ligne d'arrivée et s'imposa avec moins de 0.030s d'avance.

Si le Grand Prix Marlboro de Malaisie a consacré un nouveau Champion du Monde 125 promis à un bel avenir en la personne d'Andrea Dovizioso, cette épreuve constitue aussi une étape clé dans l'histoire de KTM. La victoire de Stoner vient enfin récompenser l'impressionnante montée en puissance du constructeur autrichien, qui dispute cette année sa troisième saison en Championnat du Monde 125 et qui sera aussi présent en 250 dès la saison prochaine.


Roberto Locatelli a terminé au pied du podium, devant Fabrizio Lai et Julian Simon. Mattia Pasini, jeune protégé de Lucio Cecchinello, a décroché la septième place après avoir pris l'avantage sur Gabor Talmacsi, Gino Borsoi et Steve Jenkner. Mike di Meglio a rallié l'arrivée en 17è position.


Andrea Dovizioso remporte le titre de Champion du Monde 125 avec un total de 248 points, tandis que Roberto Locatelli (169 points) est repassé en deuxième position après l'abandon de Hector Barbera (167 points). Jorge Lorenzo (159 points), vainqueur au Qatar, a été contraint à l'abandon en raison d'un incident mécanique, tandis que Casey Stoner (129 points) peut encore viser le podium final du classement général après avoir remporté la deuxième victoire de sa carrière.

Tags:
125cc, 2004, MARLBORO MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›