Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi fait le ménage à Sepang

Rossi fait le ménage à Sepang

Rossi fait le ménage à Sepang

Fidèle à ses habitudes, Valentino Rossi s'est livré à une pitrerie probablement peu goûtée par ses adversaires, après avoir décroché sa septième victoire de la saison à Sepang : en passant le balai devant sa Yamaha, Rossi a fait un joli pied de nez à ceux qui furent à l'origine de son déclassement au Qatar.

Relégué en fond de grille après qu'un de ses mécaniciens ait nettoyé son emplacement sur la grille de Losail, Rossi avait chuté alors qu'il tentait de revenir sur les hommes de tête et avait vu son avance en tête du Championnat fondre à quatorze points.

A Sepang, le prodige italien a fait plus que rebondir : il a tout simplement balayé la concurrence, en raflant la pole, le record du tour et la victoire. En début de course, le pilote Gauloises Fortuna Yamaha fut toutefois contenu par Alex Barros, sur Repsol Honda, bien parti depuis la deuxième place de la grille.

Rossi se porta en tête au quatrième tour, tandis que son rival pour le titre, Sete Gibernau, se voyait malmené au sein du ‘groupe de chasse'. L'espagnol du team Telefonica Movistar Honda occupa la cinquième place durant les trois-quarts de la course avant d'être dépassé par Makoto Tamada et Loris Capirossi. Il termina finalement en septième position, son plus mauvais résultat de la saison.

En tête de la course, une fois que Rossi fut débarrassé d'Alex Barros, il augmenta la cadence afin de tenir à distance Max Biaggi. Le romain s'est révélé particulièrement incisif ; après un bon départ, il fut en mesure de dépasser Nicky Hayden, Carlos Checa puis Alex Barros.

Derrière le trio de tête Rossi – Biaggi – Barros établi au sixième tour et qui ne varia plus jusqu'à l'arrivée, Hayden effectua une course en solitaire à la quatrième place. Makoto Tamada, premier pilote Bridgestone, réalisa une solide fin de course pour reléguer Loris Capirossi en sixième position au tout dernier tour. Derrière Gibernau, dont la Honda semblait avoir perdu de son efficacité avec une température de piste plus élevée que lors des essais, on retrouvait Shinya Nakano, sur Kawasaki. Malgré un bon début de course, Carlos Checa devait se contenter de la neuvième place devant Troy Bayliss.



Alors que l'avant-dernière course de la saison aura lieu dans sept jours à Phillip Island, Valentino Rossi a porté son avance sur Sete Gibernau à 30 points. Cette victoire a aussi permis au team Gauloises Fortuna Yamaha de repasser en tête du Championnat par équipes devant Telefonica Movistar Honda. Au Championnat des constructeurs, Honda totalise 315 points, Yamaha 278 points.

Tags:
MotoGP, 2004, MARLBORO MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›