Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bayliss garde le moral

Bayliss garde le moral

Bayliss garde le moral

Malgré une première journée discrète à Phillip Island, Troy Bayliss n'en retient que les aspects positifs. L'ex-Champion du Monde de Superbike a pourtant été victime d'une chute durant la matinée, et n'a signé que le douzième temps lors des qualifications.

« Ce changement de météo n'est pas désagréable : pour les deux dernières courses, on a eu des conditions assez éprouvantes ; ici, vu les efforts qu'il faut faire au niveau pilotage, on ne souffre pas du froid ! » commente Bayliss.

« Sur le sec, je n'ai pas de bonnes sensations avec le train avant. Nous avons essayé différents réglages, mais ce fut sans succès. Il faudra faire mieux demain. »

« Si la météo s'améliore et que le vent retombe, les chronos devraient tomber. Au moins, la moto est plus efficace qu'elle ne l'avait été lors des essais hivernaux, c'est encourageant. »

Livio Suppo, directeur du team Ducati Marlboro, admettait que ses hommes avaient encore beaucoup à faire pour permettre à Loris Capirossi et à Troy Bayliss d'être compétitifs.

« Sur ce circuit, où il y a de nombreux virages rapides, les pilotes doivent bien sentir le train avant, et pour le moment, ils ne peuvent pas attaquer en toute confiance, » explique Suppo.

« Il nous faut un peu de temps, c'est tout. La séance de ce matin ne nous a pas servi à grand chose, car, au mieux, la piste était moitié mouillée, moitié sèche. Du coup, nous avons commencé à travailler pour de bon cet après-midi seulement. Les prévisions météos annoncent une amélioration, nous pensons donc pouvoir progresser. »

Tags:
MotoGP, 2004, CINZANO AUSTRALIAN GRAND PRIX, QP1

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›