Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Dixième titre pour Burgess

Dixième titre pour Burgess

Dixième titre pour Burgess

Dimanche à Phillip Island, Jeremy Burgess fêtait son dixième titre en Championnat du Monde MotoGP en tant que chef mécanicien. Le ‘sorcier' australien participa au sacre de Wayne Gardner en 1987, avant d'aider Mick Doohan a dominer la discipline dans les années 90. Depuis 2001, il est associé à Valentino Rossi.

Après 20 années consacrées à Honda, Burgess a suivi le pilote italien chez Yamaha, et dans le paddock MotoGP, nombreux sont ceux qui estiment qu'il a joué un rôle tout aussi important que l'italien pour la marque aux diapasons.

« Notre objectif était de remporter le Championnat et nous y sommes parvenus, » a déclaré Burgess. « Après le warm-up nous avons décidé de modifier la moto et d'utiliser un pneu arrière plus dur. Le résultat de la course nous a donné raison. »

« Dès le début nous visions le titre, mais il faut remporter suffisamment de courses pour décrocher un titre. Nous avons abordé chaque course l'une après l'autre et ce fut une très belle saison. »

Davide Brivio, responsable du team Gauloises Fortuna Yamaha était tout aussi ravi par l'issue de la course de Phillip Island, après avoir joué un rôle-clé dans l'arrivée de Rossi et de Burgess chez Yamaha.

« C'est comme un rêve devenu réalité pour nous tous, » commentait Brivio. « Comme au cinéma, avec le meilleur scénario possible. Si nous avions écrit le script, il n'aurait pas été plus excitant. »

« Ce fut un dur travail pour nos ingénieurs et Yamaha a pris un gros risque en relevant ce challenge avec Valentino. Ce fut aussi une grosse motivation pour tout le monde et nos ingénieurs attendaient évidemment l'opportunité de montrer leur savoir-faire. »

Tags:
MotoGP, 2004, CINZANO AUSTRALIAN GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›