Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un week-end cauchemardesque pour de Puniet

Un week-end cauchemardesque pour de Puniet

Un week-end cauchemardesque pour de Puniet

Le Grand Prix Cinzano dAustralie sest conclu sur une nouvelle chute pour Randy de Puniet. Accablé de problèmes techniques tout au long du week-end, le français est parti à la faute alors quil tentait de compenser un départ manqué.

« Cétait le plus dur week-end de la saison, » soupire de Puniet. « Je nai pas arrêté de casser des moteurs et même une boîte de vitesses lors des essais. Samedi après-midi, jai fait le cinquième temps. Le warm-up sétait bien passé et jétais assez confiant pour la course. »

« Hélas, jai complètement raté mon départ, la moto sest engorgée, elle nest pas partie. Après, cela a été difficile de doubler les autres car le moteur naccélérait pas très bien. Je ne pouvais doubler quen ligne droite, car javais une bonne vitesse de pointe. »

« Jai pu remonter jusquà la cinquième place et jai voulu pousser fort pour revenir sur les leaders et me battre pour le podium. Jai trop attaqué à lépingle et jai perdu lavant. »

« Cest un week-end qui se finit en catastrophe, alors que si je navais pas manqué mon départ, un podium aurait été envisageable, » assure le pilote Safilo Carrera LCR.

Alors que le marché des transferts se met en route, Randy de Puniet sait quil devra faire oublier ses récentes déconvenues à Valence, qui accueillera le dernier Grand Prix de la saison. Le dernier podium du parisien remonte à la course dEstoril ; depuis, il a enregistré deux abandons sur chute, une onzième place et une cinquième place : un bien maigre bilan pour un pilote qui pourrait prétendre à un guidon en MotoGP.

« J´ai encore eu un Grand Prix difficile, mais jespère que la dernière course se passera bien. Cest une période assez délicate et je sais que mes résultats actuels ne plaident pas en faveur en vue de la saison prochaine. »

Tags:
250cc, 2004, CINZANO AUSTRALIAN GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›