Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Ducati pour finir en beauté

Ducati pour finir en beauté

Ducati pour finir en beauté

Livio Suppo, directeur du team Ducati Marlboro, assure que ses pilotes sont prêts à se battre aux avant-postes à Valence, qui accueillera ce week-end la dernière manche du Championnat du Monde MotoGP. Après la troisième place décrochée par Loris Capirossi en Australie, le team de Borgo Panigale veut conclure une saison décevante sur une bonne note.

« Nous arrivons à Valence avec le sourire, » déclare Suppo. « On a l'impression que notre saison n'a vraiment commencé qu'à Phillip Island, et nous voulons finir en beauté. Cette deuxième saison en MotoGP a demandé beaucoup d'efforts, nous avons travaillé sans cesse et la moto a progressé petit à petit. »

« Une fois que le moteur et le châssis ont atteint un niveau satisfaisant, vers la mi-saison, nous avons manqué de réussite jusqu'à cette course en Australie, où nous avons retrouvé notre rang : en première ligne et sur le podium. »

Après être monté sur le podium à Phillip Island, Capirossi veut briller à nouveau afin d'aborder l'intersaison dans les meilleures conditions.

« On a vécu une année difficile, mais nous n'avons jamais baissé les bras. Nous avons beaucoup appris et progressé, » explique Capirossi. « La course de Phillip Island a récompensé nos efforts. Ce fut comme un nouveau départ. J'espère me battre encore une fois avec les meilleurs. »

« Valence est un circuit étrange. On dirait une piste de kart, c'est très délicat pour une MotoGP. Il y a essentiellement des virages et des lignes droites très courtes, je ne l'apprécie donc pas particulièrement avec cette machine. Ce doit être plus amusant avec une 125 ou un 250. »

« Je préfère les circuits rapides et techniques, comme les deux derniers où l'on a couru, en Australie et en Malaisie. Ils sont fantastiques pour une MotoGP. »

Le coéquipier de Capirossi, Troy Bayliss, est déjà monté sur le podium à Valence sous les couleurs de Ducati, mais dans le cadre du Championnat du Monde de Superbike. Ce week-end, l'australien disputera sa dernière course avec le constructeur italien et espère partir sur une bonne note.

« Je me suis toujours fait plaisir à Valence, » déclare Bayliss. « J'y ai de bons souvenirs depuis l'époque du Superbike, mais en MotoGP, c'est beaucoup plus délicat, car on a beaucoup plus de puissance, que l'on ne peut pas vraiment exploiter sur ce circuit. »

« Le circuit est étroit et sinueux, on n'ouvre jamais les gaz en grand plus de deux secondes en dehors de la ligne droite des stands. A la fin de l'année dernière, nous avions fait une bonne séance d'essais privés et j'espère que cela nous servira pour cette dernière course de la saison. »

Tags:
MotoGP, 2004, GRAN PREMIO MARLBORO DE LA COMUNITAT VALENCIANA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›