Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Biaggi tourne avec le HRC

Biaggi tourne avec le HRC

Biaggi tourne avec le HRC

Max Biaggi reprenait la piste mercredi à Valence et partageait pour la première fois son garage avec Nicky Hayden : l'italien devrait en effet être associé au jeune américain au sein du team officiel Honda en 2005.

Honda Racing Corporation n'a pas encore officialisé le recrutement de Biaggi, mais l'italien a eu l'occasion d'aligner les kilomètres au guidon de la dernière version de la RC211V, qui se distingue par un nouveau châssis et le système d'échappement introduit par le constructeur japonais durant la deuxième partie de la saison.

« Ce fut une journée chargée ! » commentait Biaggi. « Nous partons pratiquement d'une feuille blanche. Mon rôle est de donner un maximum d'informations à Honda. Ce n'est pas un travail de tout repos, mais cela me plaît. »

« Aujourd'hui, je n'ai fait que 34 tours, car nous savons essayé différentes modifications du châssis. J'aurais pu essayer de faire un chrono, mais notre programme consiste à trouver le chemin à suivre en termes de développement. Nous continuerons jeudi. »

Sete Gibernau a testé le système d'échappement qu'il avait pourtant écarté lors des essais effectués en août à Brno. L'espagnol a aussi effectué des essais de pneumatiques, qui ont confirmé son mauvais choix de pneus pour la course de dimanche dernier. Jeudi, il testera le nouveau châssis.

« Ces essais nous permettent de faire des comparaisons, choisir les pièces que l'on veut exploiter et en écarter d'autres afin de préparer efficacement notre programme d'intersaison, » explique Gibernau.

« Nous avions fait la même chose l'hiver dernier et cela nous avait permis d'être très réguliers sur la première partie de la saison. Aujourd'hui, nous avons notamment testé le système d'échappement qu'on nous avait fourni à Brno. Je pense toujours qu'il rend le moteur plus exploitable, mais qu'il ne procure pas forcément un gain de performance. » « Demain, nous testerons le nouveau châssis. Je suis ravi d'effectuer ces essais : c'est une nouvelle saison qui commence, un nouveau défi, et comme je l'ai déjà dit cette année, je veux avoir le contrôle total de ma machine. »

« Nous devons donc formuler nos souhaits à Honda très clairement, » conclut l'espagnol.

Loris Capirossi et Carlos Checa participaient aussi aux essais avec Ducati Marlboro ; ils étaient accompagnés par le pilote essayeur du team italien, Vittoriano Guareschi. Capirossi a ainsi pu comparer deux versions de la Desmosedici GP4, se différenciant au niveau du châssis et du bras oscillant.

Encore en pleine découverte de la Desmosedici, Checa a couvert un total de 88 tours. Guareschi a testé toute une variété de pièces, dont différents carénages et échappements.

Temps non officiels :

1. Valentino Rossi (Yamaha) 1'33.45
2. Nicky Hayden (Honda) 1'33.46
3. Sete Gibernau (Honda) 1'33.52
4. Loris Capirossi (Ducati) 1'33.9
5. Carlos Checa (Ducati) 1'33.9
6. Max Biaggi (Honda) 1'34.3
7. Colin Edwards (Yamaha) 1'34.56
8. Toni Elias (Yamaha) 1'35.48
9. Vittoriano Guareschi (Ducati) 1'36.5

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›