Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Alzamora teste la Honda RC211V à Jerez

Alzamora teste la Honda RC211V à Jerez

Alzamora teste la Honda RC211V à Jerez

Emilio Alzamora, ex-Champion du Monde 125, a pris le guidon de la Honda RC211V avec laquelle Alex Barros disputait le Championnat du Monde cette année. L'espagnol a en effet participé à la journée d'essais organisée par Honda à Jerez pour la presse, et a ainsi pu couvrir cinq tours du circuit andalou avec la machine de Barros.

« C'est un monstre de puissance ! Rien que dans la ligne droite, j'avais dû mal à garder la moto au sol, » commente Alzamora. « Pour pousser cette moto à la limite, je pense qu'il faut être concentré à fond et avoir une super condition physique. Boucler cinq tours comme je l'ai fait fut une expérience fantastique et je dois remercier Honda pour m'avoir donné l'opportunité de tester leur machine de MotoGP. »

« C'est une moto très compacte, et l'on trouve facilement une bonne position de pilotage, niveau dimensions, on n'est pas très loin d'une 250, » poursuit l'espagnol, qui a aussi l'occasion de tester les Honda 250 et 125 de Dani Pedrosa et Andrea Dovizioso.

« Je n'étais pas très à l'aise sur la moto de Pedrosa car elle est très petite, je l'avais déjà constaté quand j'avais couru en Championnat du Monde 250. En ce qui concerne la 125, je dois reconnaître que son rendement est bien meilleur et je me suis vraiment fait plaisir à son guidon. »

C'est aussi à Jerez qu'Alzamora a remporté dimanche dernier son premier titre en tant que team manager, avec le sacre du jeune Aleix Espargaro en Championnat d'Espagne 125. « Ce fut une saison exceptionnelle, couronnée par un succès que nous n'attendions pas aussi tôt. Notre projet portait sur deux saisons, avec l'objectif de former deux jeunes pilotes, mais Aleix a appris très vite. Il a su exploiter les moyens mis à sa disposition et a décroché un résultat impressionnant. »

Alzamora estime avoir réussi sa reconversion et se plaît dans son nouveau rôle : « Je me suis bien adapté à cette nouvelle occupation, travailler avec les jeunes me plaît. Au début, je pensais que partager mon expérience serait plus difficile, mais ce fut très facile grâce à la bonne volonté d'Espargaro et de Tutusaus. En 2005, nous repartirons sur les bonnes bases établies cette année et nous poursuivrons ainsi la formation de nos pilotes. »

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›