Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une journée gâchée pour Hayden

Une journée gâchée pour Hayden

Une journée gâchée pour Hayden

A Jerez, Nicky Hayden devait consacrer sa journée de jeudi à des essais de pneus pour Michelin, mais son programme a été perturbé par une lourde chute. Le jeune américain, meilleur pilote Honda la veille, admettait que l'incident avait nettement entamé sa confiance.

« Cette matinée ne s'est pas aussi bien passée qu'hier (mercredi), » commentait Hayden. « Une grosse chute a gâché ma journée. Le HRC essaie de trouver une explication à cet incident : j'étais en troisième et la moto s'est cabrée d'un coup avant de retomber. »

« Je n'ai qu'une seule machine pour ces essais, et après cette chute, les mécanos ont presque tout changé ! Physiquement, ça allait, mais cette chute m'a bien secoué. »

« J'ai pu reprendre la piste en fin de journée et faire pas mal de kilomètres, mais je n'ai pas pu retrouver mon rythme habituel. J'ai connu de meilleurs ‘Thanksgiving', mais ce sont des choses qui arrivent. Il y a des jours meilleurs que d'autres, aujourd'hui fut simplement un de ces ‘mauvais' jours… »

Mercredi, Hayden avait commencé à travailler avec son nouveau chef-mécanicien, le néo-zélandais Pete Benson, qui était jusque-là son ingénieur en télémétrie. L'équipe a essentiellement travaillé sur la mise au point de la partie cycle, recherchant la meilleure combinaison pneus/suspensions avec les dernières évolutions châssis déjà testées au début du mois à Valence.

« Cela faisait quelques temps que je n'avais pas piloté, c'est donc sympa de reprendre le guidon, » ajoutait Hayden. « Le temps est super, c'est idéal pour des essais. Jusque-là, j'avais l'impression qu'il pleuvait à chaque fois que je venais sur ce circuit. Depuis la course de l'an dernier, c'est en fait la première fois que je tourne ici sur le sec. »

« Nous avons beaucoup de travail à faire lors de ces trois journées. L'essentiel est de ne pas trop se disperser. Il faut rapidement déterminer ce qui marche bien et ce qui marche moins bien. Les membres de la nouvelle équipe s'entendent bien. Nous ne faisons que démarrer, mais ce changement était nécessaire. »

Tags:
MotoGP, 2004, Nicky Hayden

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›