Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Montiron parle de Konica Minolta Honda

Montiron parle de Konica Minolta Honda

Montiron parle de Konica Minolta Honda

Le Championnat du Monde MotoGP accueillera cette année une nouvelle structure : le team Konica Minolta Honda. Dirigé par Luca Montiron et représenté en piste par Makoto Tamada, ce nouveau team pourrait constituer une sérieuse menace pour le détenteur du titre, Valentino Rossi.

Montiron explique à motogp.com que sa nouvelle équipe repose sur la même structure que celle qui encadrait Tamada l'an dernier sous les couleurs de Camel Honda : « Nous avons le même staff que l'an dernier. Tous ces gens ont déjà travaillé avec moi par le passé, le directeur technique est Giulio Bernadelle et le chef mécanicien est Yutaka Hirano. »

Pour Tamada, la principale nouveauté sera les pneus Michelin. Au cours des deux dernières saisons, le japonais a joué un rôle-clé dans le développement des pneus Bridgestone et leur a offert leurs premières pole position et victoire. Toutefois, pour Montiron, passer chez Michelin s'imposait afin de permettre à Tamada d'être un prétendant régulier à la victoire.

« J'ai fait ce choix, car d'un point de vue politique, c'était la meilleure option. Si nous étions restés avec Bridgestone, ils nous auraient considérés comme un ‘simple' team et se seraient concentrés sur les teams usine, Kawasaki, Suzuki et Ducati, » explique Montiron. « Je n'accepterais jamais une telle situation. Nous sommes là pour gagner, pas pour remplir la grille. »

« Après deux saisons, j'ai décidé de mettre un terme à notre collaboration avec Bridgestone. Nous sommes partis d'une feuille blanche et nous les avons menés en tête du peloton à plusieurs reprises. Maintenant, il me faut un nouveau challenge, je veux que Makoto soit dans les mêmes conditions que les autres prétendants au titre. Notre expérience pourrait aussi être très précieuse à Michelin. »

Tamada est lié à Honda de longue date : c'est au guidon d'une NSR250 qu'il avait débuté sa carrière professionnelle avant de progresser dans les différentes catégories du Championnat All Japan puis de faire le grand saut en MotoGP en 2003.

« Makoto sera traité de la même manière que les autres pilotes Honda des teams ‘satellites'. Après les premières courses, s'il est devant, il pourra alors prétendre à un coup de pouce supplémentaire du HRC. Ce sera la même chose pour tous les pilotes Honda. En plus de cela, Makoto devrait tenir le rôle de pilote d'essais pour le HRC. »

La reprise des essais hivernaux se profilant rapidement à l'horizon, le team Konica Minolta Honda s'apprête à attaquer un programme très chargé, le changement de monte pneumatique imposant de reprendre à zéro la mise au point de la Honda RC211V. Toutefois, Luca Montiron est confiant, Tamada ayant déjà tourné au même rythme que les autres pilotes Michelin lors de ses premiers essais avec les gommes françaises, à Valence et à Jerez durant le mois de novembre.

« Ses chronos parlent d'eux-mêmes. Tamada a tout de suite été très rapide, » poursuit l'italien.

L'an dernier, Makoto Tamada a décroché trois poles et deux victoires. Montiron pense qu'après seulement deux saisons dans la catégorie reine, l'as japonais peut accéder au rang de solide prétendant au titre.

« Pour battre Valentino, il faut un mental d'acier – et Makoto a déjà démontré qu'il l'avait… Il n'y a qu'à repenser à la course du Mugello de l'an dernier ! Makoto va montrer ce dont il est capable, et je pense que nous avons le potentiel pour nous battre pour la victoire. Nous avons créé une équipe autour d'un seul pilote car nous croyons en nos capacités techniques, et avec des partenaires d'envergures comme Honda, Konica Minolta et Michelin, nous pouvons obtenir le ticket gagnant. »

Tags:
MotoGP, 2005

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›