Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Fiorani : « Priorité à Biaggi ! »

Fiorani : « Priorité à Biaggi ! »

Fiorani : « Priorité à Biaggi ! »

Honda tentera cette année de reconquérir le titre MotoGP et pour y parvenir, le constructeur japonais concentrera ses efforts sur Max Biaggi, nouvelle recrue du team officiel Repsol Honda.

Carlo Fiorani, directeur sportif de Honda Racing Corporation, s'est entretenu avec motogp.com pour expliquer ce choix.

« Le HRC doit se concentrer sur une seule piste si nous ne voulons pas être battus à nouveau. Nous devons donc donner la priorité à un pilote, » explique Fiorani.

« Honda a toujours travaillé de la sorte. L'apport de chacun de nos pilotes est important, les informations que l'on recueille auprès d'eux sont ensuite exploitées au Japon pour le programme de développement, avec les pilotes essayeurs. Mais au final, les bénéfices de ce travail de développement doivent profiter plus spécifiquement à un pilote. »

« C'était le cas avec Mick Doohan, puis avec Valentino Rossi. Ce sera la même chose avec Max Biaggi. Il a un style de pilotage très propre, très technique, il convient à ce rôle. »

En marge du recrutement de Max Biaggi, il se murmure qu'Erv Kanemoto pourrait entamer une nouvelle collaboration avec le romain, en accédant au poste de directeur technique du team Repsol Honda. Une rumeur que Fiorani n'a pas pu commenter officiellement…

« Je ne peux rien dire au sujet d'Erv, » assure Fiorani. « Mais les premiers essais auront lieu ce week-end et tout le monde pourra alors voir quelle est la structure de notre team. »

L'arrivée de Kanemoto serait la dernière touche apportée à un team profondément remanié par rapport à la saison dernière. On a ainsi vu Pete Benson, responsable en télémétrie pour Nicky Hayden, passer au rang de chef mécanicien de l'américain, remplaçant ainsi Trevor Morris. Près de 70% du personnel technique a été remplacé et Fiorani estime que ce renouvellement est fondamental pour relancer le team.

« Ramon Forcada est parti, car Alex Barros voulait qu'il le suive chez Sito Pons. Pour les autres changements, il y avait aussi une question de motivation. Certains mécaniciens travaillaient depuis longtemps pour Honda et nous avons senti que leur motivation n'était plus aussi forte. »

« Les relations entre le pilote et ses mécaniciens sont très importantes, la technique n'est qu'un des aspects de la vie du team. Nicky Hayden est très content de travailler avec Pete Benson et c'est important. »

Fiorani admet que le team s'est égaré suite au départ de son célèbre chef mécanicien, Jeremy Burgess, parti chez Yamaha avec Rossi. La restructuration du team Repsol Honda vise aussi à surmonter ce problème.

« Le départ de Jeremy fut une très grande perte. Franchement, je ne pense pas que mes collègues japonais avaient réalisé ce que nous perdrions avec son départ. Le laisser partir et garder quelques mécaniciens fut une erreur, mais aujourd'hui, nous avons un nouveau team très motivé par le défi qui nous attend. »

Le team Repsol Honda entamera son programme de pré-saison dès ce week-end en Malaisie, sur le circuit de Sepang.

« Les essais débuteront le 23 janvier. Cette première séance d'essais sera importante et nous permettra de voir comment se sent Max. Sa fracture est guérie, mais sa cheville est toujours douloureuse. Le seul point d'interrogation, c'est comment il se sentira une fois au guidon de la moto. »

« Sa motivation, l'adrénaline, devraient lui permettre de tenir le coup. Nous sommes ravis de pouvoir compter sur lui pour ces essais, car nous devons définir la direction à suivre pour le développement de la nouvelle Honda RC211V. » Fiorani précise au tous les pilotes Honda tourneront avec des motos version 2004 lors des essais de Sepang et ceux qui auront ensuite lieu à Phillip Island. Les machines 2005 prendront la piste le mois prochain, lors d'une deuxième séance d'essais à Sepang.

« Nous avons prévu de tester de nouvelles pièces sur la machine 2004 à Sepang et à Phillip Island. Les techniciens pourront ensuite rentrer au Japon et préparer la version 2005 en exploitant les données acquises lors de ces essais. En février, nous pourrons alors tester la version 2005 pour la première fois. »

Tags:
MotoGP, 2005, Max Biaggi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›