Achat de billets
Achat VidéoPass

Ducati rencontre la presse en Italie

Ducati rencontre la presse en Italie

Ducati rencontre la presse en Italie

Avant de reprendre les essais ce week-end à Sepang, le team Ducati Marlboro présente cette semaine son nouveau programme à Madonna di Campiglio, dans le cadre du « Wrooom 2005 », un rendez-vous où est conviée chaque année la presse internationale.

Mercredi, Loris Capirossi et Carlos Checa ont participé à une conférence de presse en compagnie de Claudio Domenicali, président de Ducati Corse.

Domenicali a évoqué le travail effectué au cours de l'hiver, ainsi que le nouveau partenariat de Ducati avec Bridgestone. « Nous avons suivi une nouvelle philosophie pour mettre au point notre dernière machine. Par rapport à la GP4, la GP5 est une évolution, et non pas une révolution, » expliquait Domenicali.

« Par exemple, les nouvelles pièces déjà testées à Valence en novembre et qui sont encore en cours de développement ne modifient pas complètement le comportement de la moto, alors que nous devons composer avec une nouveauté de taille, les pneus. Bridgestone sera un partenaire très important, avec lequel nous avons tout de suite établi de très bonnes relations. »

La conférence de presse a aussi permis à Domenicali de lever le voile sur un nouveau projet, dont certains détails restent à définir : une équipe d'essais consacrée aux pneumatiques. Pour développer ses pneumatiques, Bridgestone va collaborer étroitement avec Ducati et une nouvelle structure sera mise en place, comprenant notamment le japonais Shinichi Itoh en tant que pilote-essayeur.

Cette année, Loris Capirossi disputera sa troisième saison sous les couleurs de la firme de Borgo Panigale. L'italien s'est dit confiant, estimant que le team évolue dans la bonne direction.

« Passer chez Ducati en 2003 fut quelque chose de très important : je suis fier de faire partie de cette famille, j'ai rencontré des gens compétents et passionnés, » déclarait Capirossi.

« La première saison fut fantastique, mais au début de la suivante, nous étions en difficulté. Le team a bien réagi et est resté soudé. Nous avons travaillé dur afin de trouver l'équilibre que nous recherchions. Je suis très content des pneus Bridgestone, surtout de l'avant, qui correspond bien à mon style de pilotage. Il est encore trop tôt pour faire des pronostics, mais pour le moment, je suis satisfait et je suis sûr que nous serons très rapidement compétitifs. »

Carlos Checa a admis qu'il avait un ‘faible' pour Ducati. Il y a déjà deux ans, un premier contact avait eu lieu entre le pilote espagnol et le constructeur italien. Ses premiers essais avec la Desmosedici se sont révélés très satisfaisants et il établit de bons rapports avec son nouveau team.

« J'ai toujours été attiré par Ducati et je suis ravi d'être avec eux, » commentait Checa. « Lors des essais en Espagne, j'ai tout de suite eu un bon feeling, avec le team et avec la moto. Evidemment, il est encore trop tôt pour dire comment cela va se passer, il y a encore beaucoup de travail à faire, mais je suis très motivé et prêt à relever le défi. »

Après la conférence de presse, les pilotes et journalistes ont eu droit à un après-midi de détente sur les pistes de Madonna di Campiglio. Jeudi, la Ducati Desmosedici sera présentée à la presse dans le cadre exceptionnel offert par le massif des Dolomites.

Tags:
MotoGP, 2005

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›