Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Capirossi domine toujours à Sepang

Capirossi domine toujours à Sepang

Capirossi domine toujours à Sepang

Loris Capirossi fut à nouveau le plus rapide lundi à Sepang, pour la deuxième journée d'essais MotoGP. Le pilote Ducati a établi le meilleur chrono de la journée en 2'01.98, à un dixième du temps de la pole de Valentino Rossi. L'italien effectuait là sa deuxième sortie au guidon de la nouvelle Desmosedici GP5.

« C'est un plaisir que de pouvoir travailler de cette façon, c'est satisfaisant et motivant pour toute l'équipe, » déclare Capirossi. « Nous avons beaucoup travaillé et testé différents réglages. L'efficacité du châssis a été confirmée. »

« Nous avons aussi franchi une nouvelle étape avec les pneus Bridgestone, surtout avec le pneu avant qui est parfait. Nous devons maintenant travailler plus spécifiquement sur le pneu arrière, afin d'être compétitifs sur la distance d'une course. Une autre journée de travail nous attend demain, mais pour le moment, je suis très content. »

Son coéquipier Carlos Checa ne fut pas en mesure de prendre la piste, après avoir été hospitalisé la nuit dernière, en proie à une violente migraine et à des malaises. Il semblerait que les symptômes de l'espagnol soit liés au traitement qu'il suit après s'être fait retirer des points de suture à la main la semaine dernière. Toutefois, son team manager, Livio Suppo, estime qu'il devrait pouvoir reprendre la piste mardi.

« Malheureusement, Carlos ne se sentait pas bien, il avait une grosse migraine et nous avons préféré le laisser se reposer toute la journée, » explique Suppo. « Ce n'est pas très grave, ça s'apparente à une grosse grippe, et c'est sans doute dû à sa blessure à la main. Nous espérons qu'il puisse tourner avec Loris demain. »

Auteur du deuxième meilleur temps, Valentino Rossi s'est dit content de sa nouvelle YZR-M1. Tout comme son coéquipier Colin Edwards, le Champion du Monde MotoGP a encore une fois amélioré ses chronos et a pu tester différents pneus Michelin.

Alex Barros a lui aussi travaillé sur les gommes françaises ; le brésilien a passé en revue pas moins de dix pneus avant, et a signé le quatrième meilleur temps de la journée. Il était le deuxième meilleur pilote Honda derrière Sete Gibernau. Max Biaggi, toujours diminué par sa blessure à la cheville, a encore une fois effectué de bons chronos malgré son handicap.

Chez Tech3, après la chute de Toni Elias dimanche, ce fut au tour de Ruben Xaus de partir à la faute. L'espagnol est sorti un indemne d'une chute dans la matinée, et parvint à améliorer significativement ses chronos.

Temps non-officiels :

Loris Capirossi (Ducati): 2'01.98 (60 tours)
Valentino Rossi (Yamaha): 2'02.16 (55)
Sete Gibernau (Honda): 2'02.2 (60)
Alex Barros: (Honda): 2'02.307 (77)
Max Biaggi (Honda): 2'02.35 (43)
Kenny Roberts (Suzuki): 2'02.38
Colin Edwards (Yamaha): 2'02.48 (62)
Nicky Hayden (Honda): 2'02.49 (81)
Makoto Tamada (Honda): 2'02.69
Troy Bayliss: (Honda) 2'03.918 (52)
Toni Elías: (Yamaha): 2'03.20 (51)
Rubén Xaus (Yamaha): 2'03.40 (62)
Marco Melandri (Honda): 2'02.70 (69)

Tags:
MotoGP, 2005, Loris Capirossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›