Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner et Loca contents de leur retrouvailles avec la 250

Stoner et Loca contents de leur retrouvailles avec la 250

Stoner et Loca contents de leur retrouvailles avec la 250

Le team LCR alignera cette année deux ‘revenants' dans la catégorie 250 : Casey Stoner et Roberto Locatelli. Ils ont effectué cette semaine leur première séance d'essais de l'année, sur le circuit de Jerez, qui sera le théâtre de la première manche du Championnat du Monde au mois d'avril.

En 2002, Stoner avait effectué sa première saison en Championnat du Monde avec le team de Lucio Cecchinello au guidon d'une Aprilia 250, avant de passer en 125 avec le constructeur italien en 2003, pour ensuite rejoindre KTM la saison dernière. Le jeune australien a très vite retrouvé ses repères : mardi, il a en effet établi le meilleur temps des trois journées d'essais, en 1'43.714.

« J'ai démarré prudemment, pour trouver mes marques avec la moto et avec la piste, car le revêtement était très glissant à cause du froid, » explique Stoner. « Je me suis senti un peu plus à l'aise au fil des tours et j'ai fait mon meilleur temps sans aller le chercher ! »

« L'Aprilia 250 a beaucoup progressé, surtout au niveau de l'accélération et des réglages que l'on peut faire au niveau du châssis. J'ai tout de suite eu un bon feeling avec le staff technique et je pense que l'on devrait faire une bonne saison. »

Son nouveau coéquipier, Roberto Locatelli, a adopté une approche relativement prudente afin de bien appréhender le comportement de sa nouvelle monture. Le vétéran italien dispose pourtant d'une solide expérience dans la catégorie 250, dans laquelle il a disputé quatre saisons (1995-1996 puis 2000-2001).

« La nouvelle Aprilia a beaucoup changé par rapport à celle que j'utilisais par le passé, » commente ‘Loca'. « Maintenant, elle est plus ‘violente'. J'ai chuté, sans gravité, à cause des conditions de piste qui étaient loin d'être idéales en raison du froid. »

« Il y a aussi eu une grosse progression au niveau de l'électronique, et la RSW 250 peut être adaptée plus facilement à n'importe quel pilote, même si elle reste une machine exigeante, avec beaucoup de puissance à gérer. »

« C'est pour cette raison que j'ai surtout étudié la moto durant ces essais, afin de pouvoir l'adapter à mon style de pilotage. Je remercie tous les mécaniciens, car ils m'ont permis de me sentir immédiatement à l'aise. »

Lucio Cecchinello, qui alignait l'an dernier Randy de Puniet en 250, était ravi de retrouver son jeune poulain australien ainsi que son ancien rival et compatriote.

« Casey et Roberto sont de très bons pilotes et leur approche de la moto est totalement différente, » juge le sémillant team manager italien. « D'un côté on a l'enthousiasme et la volonté d'un pilote de 19 ans, et de l'autre l'expérience et la compétence technique d'un Champion du Monde comme Roberto. Je suis sûr qu'ils ne me décevront pas et je ferai de mon mieux pour les soutenir tout au long de la saison. »

Tags:
250cc, 2005, Casey Stoner, Roberto Locatelli

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›