Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Guintoli en piste avec l'Equipe GP de France

Guintoli en piste avec l'Equipe GP de France

Guintoli en piste avec l'Equipe GP de France

Pour sa quatrième saison complète en Championnat du Monde 250, Sylvain Guintoli a rejoint l'Equipe GP de France, avec laquelle il avait fait ses débuts en 2001. Cette semaine, le drômois entame son programme de pré-saison sur le circuit d'Almeria, au sud de l'Espagne, en compagnie de son nouveau coéquipier, Grégory Leblanc.

Auteur d'une première saison prometteuse avec l'Equipe GP de France en 2001 (14è au général avec 44 points), Guintoli avait rejoint le team Tech3 la saison suivante en qualité de pilote-essayeur. Après avoir enrichi son bagage technique et même disputé un premier Grand Prix dans la catégorie reine en tant que wild-card à Brno, le français retrouvait le peloton 250 en 2003, avec Campetella Racing.

Malgré quelques coups d'éclats, ses deux saisons au sein du team italien ne furent pas à la hauteur de ses espérances et il espère donc se relancer en 2005, avec une structure qu'il connaît bien.

« Je retrouve l'Equipe Grand Prix de France avec laquelle j'avais débuté en Championnat du Monde, il y a quatre ans. Ces premiers essais me permettent surtout de renouer avec les membres du team, » explique Guintoli. « L'organisation a un peu évolué, mais je travaille avec les mêmes mécaniciens qu'en 2001. Entre temps, nous avons tous gagné de l'expérience et c'est intéressant de travailler à nouveau ensemble. »

« Pour démarrer, nous effectuons trois journées d'essais à Almeria. Les conditions sont idéales, il fait beau et assez chaud dans la journée, » commente-t-il. « Nous sommes le seul team 250, mais il y a quelques teams Superbike, du Championnat du Monde, mais aussi du Championnat britannique – j'ai d'ailleurs eu l'occasion de revoir Sébastien Charpentier, avec lequel j'avais couru en scooter en 1995 et qui roule cette année en Supersport avec Ten Kate Honda. »

« Du coup, nous pouvons travailler tranquillement sans trop prêter attention aux chronos. Les deux premières journées se sont bien passées. Je travaille avec les pièces développées au cours de la saison dernière, car les nouveaux kits ne sont pas encore disponibles. »

Satisfait par le déroulement de cette première prise de contact avec le team, Guintoli aura l'occasion de se frotter à ses adversaires dès la semaine prochaine, à Valence.

« Après avoir passé plus de trois mois sans rouler, je retrouve un bon feeling et je suis assez satisfait de la façon dont se passent les choses. Il s'agit de se remettre dans le rythme et ces essais constituent une bonne préparation pour ceux de la semaine prochaine. Nous avons prévu de tourner à Valence et il y aura alors plusieurs teams 250 – travailler un peu ‘à l'écart' est une bonne chose afin de se préparer sans trop de pression, mais il est toujours intéressant de voir comment l'on se comporte par rapport aux autres. »

Tags:
250cc, 2005, Sylvain Guintoli

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›