Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hayden évoque l'étape américaine du MotoGP

Hayden évoque l'étape américaine du MotoGP

Hayden évoque l'étape américaine du MotoGP

Nicky Hayden retourne cette semaine en Malaisie pour une nouvelle séance d'essais avec le HRC. Sur le circuit de Sepang, le jeune américain poursuivra sa préparation en vue d'une saison importante à plus d'un titre : il disputera cette année sa troisième saison au sein du team officiel Repsol Honda et tentera de décrocher sa première victoire. Il aura aussi l'occasion de courir pour la première fois devant son public.

En 2005, le circuit californien accueillera le Championnat du Monde MotoGP pour la première fois en dix ans, et à la veille de quitter son Kentucky natal pour rejoindre son équipe en Asie, Hayden évoquait l'importance du retour du MotoGP aux Etats-Unis et livrait ses impressions au sujet d'un circuit qu'il connaît bien pour y avoir couru en Superbike AMA.

Nicky, courir à nouveau aux Etats-Unis, cela représente quoi pour toi ?
Je suis très excité à l'idée de revenir. Disputer un Grand Prix ‘chez moi', ce sera un grand honneur. Je pense que le public américain est aussi très impatient d'avoir son propre Grand Prix.

Que penses-tu du choix du circuit, Laguna Seca ?
J'adore Laguna. Pour le public, c'est un super circuit et de mon côté, j'y ai bien marché par le passé. Franchement, s'il faut faire venir des gens des quatre coins du monde en Amérique, je pense qu'il n'y aurait pas meilleur endroit. Il paraît que beaucoup de travaux ont été réalisés afin que le circuit soit aux normes MotoGP et tout le travail effectué par Dorna, les promoteurs du circuit et toutes les personnes impliquées, devrait être récompensé.

Parmi les habitués du MotoGP, que pense-t-on de ce retour aux Etats-Unis ?
Tout le monde est très remonté ! Ce week-end sera géant. Quand j'étais en Malaisie, tout le paddock semblait excité par ce nouveau GP. Nous allons dans de nombreux pays qui ne provoquent pas un tel enthousiasme. L'Amérique tient une place importante dans l'histoire de la compétition moto, Laguna est un circuit mythique et ce pays a eu de grands pilotes. Des mécanos et d'autres pilotes m'ont posé des questions au sujet de Laguna. Je pense que beaucoup resteront quelques jours après la course ou viendront en avance pour visiter le coin.

Penses-tu que l'engouement pour le MotoGP en Amérique sera aussi fort que dans d'autres pays ?
Oui, je pense. Il paraît que les billets se vendent bien. Les gens impliqués dans le MotoGP regardent certaines courses de notre Championnat national à la TV et pensent qu'il n'y a pas beaucoup de fans de moto. Je sais que la TV ne donne pas toujours de bonnes impressions, et je leur ai dit que certaines courses AMA sont de sacrés événements. Je pense qu'une fois à Laguna, le public démontrera que l'intérêt est aussi fort que dans les autres pays visités par le Championnat.

Que penses-tu de l'organisation du Grand Prix en même temps qu'une manche de Superbike AMA ?
Ce sera une bonne occasion pour que les gars du Mondial se rendent compte de la qualité du Championnat AMA. Ils l'ont vu à la TV, mais je pense qu'ils seront surpris par le talent des pilotes américains. Et pour le public, c'est le rêve : avec toutes les catégories AMA en plus du MotoGP, les spectateurs en auront pour leur argent.

Les pilotes américains auront-ils un avantage, vu que vous connaissez tous Laguna Seca ?
Franchement, vu le niveau des pilotes MotoGP, il ne leur faudra pas longtemps pour apprendre le tracé. S'il pleut lors des premiers jours, on aura peut-être un avantage, car Laguna n'est pas le tracé le plus facile à apprendre et dans ces conditions, la connaissance du circuit pourrait faire la différence.

Un pronostic sur l'écart de performances entre les machines de l'AMA et du MotoGP ?
Je ne sais pas vraiment. Pas grand chose en fait : il n'y a pas beaucoup de lignes droites où la puissance peut faire la différence. Je pense qu'il y aura une seconde et demie, voire deux secondes d'écart.

Quand tu as appris que Laguna Seca serait ajouté au calendrier, t'es-tu dit que ce serait l'endroit idéal pour remporter ta première victoire ?
A vrai dire, n'importe quel circuit ferait l'affaire du moment que je gagne ! Ce sera une course très particulière pour tous les pilotes américains engagés en MotoGP. Mais il faut savoir gérer ces sentiments afin de se concentrer sur son boulot.

Tags:
MotoGP, 2005, Nicky Hayden

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›