Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Checa : "Nous sommes bien partis"

Checa : 'Nous sommes bien partis'

Checa : "Nous sommes bien partis"

Carlos Checa assure que Ducati et Bridgestone ont encore une importante marge de progression, même s'il a réalisé d'excellents chronos lors des essais qui ont récemment eu lieu à Sepang et à Phillip Island.

Checa était satisfait de ses performances et de sa régularité, mais sait déjà ce qui l'attend pour la reprise des essais, le 1er mars au Qatar.

"Ces trois journées d'essais à Phillip Island furent très positives, que ce soit au niveau des chronos réalisés, mais aussi du travail que j'ai pu faire avec la Desmosedici GP5 et les pneus Bridgestone."

"Dès le premier jour, je me sentais assez à l'aise pour tourner à un rythme soutenu, et le deuxième jour, je fus l'un des rares à passer la barre des 1'30. Le plus important, c'est qu'il ne s'agissait pas de tours rapides isolés : je suis arrivé à les aligner. Je pouvais maintenir une bonne allure, même s'il fallait s'arrêter pour apporter des modifications au châssis et essayer de nouveaux pneus."

"Sur notre marge de progression, 30% dépend de la moto, tandis que les 70% restants dépendent du développement et de l'évolution des pneus. En tout cas, les essais de Sepang et de Phillip Island furent très positifs, et même s'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, je dirais que nous sommes bien partis."

"Nous avons trouvé de bons réglages de base pour la Desmosedici et découvert des indications sur la marche à suivre dans l'avenir. Je peux maintenant profiter d'une courte pause avant de me remettre au travail au Qatar."

Tags:
MotoGP, 2005, Carlos Checa

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›