Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Nakano reprend la piste, Hofmann mène la danse

Nakano reprend la piste, Hofmann mène la danse

Nakano reprend la piste, Hofmann mène la danse

Shinya Nakano a pu reprendre la piste jeudi avec Kawasaki, malgré s'être blessé la veille, tandis que son coéquipier Alex Hofmann a amélioré ses chronos et signé le temps de référence pour les pilotes MotoGP présents à Jerez.

Nakano a couvert 57 tours, travaillant à nouveau avec les ingénieurs du team et de l'usine afin d'affiner l'accélération du nouveau moteur ‘big bang' de la Ninja ZX-RR. Il était épaulé pour l'occasion par Kazuki Shimizu, pilote essayeur de l'usine.

« Nous avons encore travaillé sur le moteur big bang. Depuis les essais de Sepang, nous savons que ce bloc a certains avantages sur l'ancien, mais nous avons encore un gros travail de mise au point à fournir avant de pouvoir exploiter son potentiel, » expliquait Nakano, après avoir tourné en 1'42.69.

« Pour le moment, nous travaillons essentiellement sur l'accélérateur, car il donne l'impression de décrocher un peu quand on met les gaz, mais nous devons aussi recueillir les données nécessaires au développement du moteur. Nous travaillerons encore sur ce moteur vendredi, mais avec des réglages un peu différents. »

Alex Hofmann a profité au maximum de conditions plus favorables que la veille pour boucler 81 tours et travailler sur de nouvelles pièces châssis montées sur une machine équipée de l'ancien moteur ‘screamer'. Le jeune allemand attribuait son gain de performance à une motricité améliorée ainsi qu'à une meilleure relance en sortie de virage.

« Nous avons testé les modifications châssis effectuées après les essais de Sepang, » commentait Hofmann, auteur du meilleur temps de la journée en 1'42.4. « Les conditions de piste n'étaient pas idéales, mais globalement, ce fut une journée positive. J'ai réussi à améliorer mes temps et la moto se comporte vraiment mieux en sortie de virage. Elle semble mieux tenir le pavé quand on ouvre les gaz en grand. Nous continuerons à évaluer ces nouvelles pièces vendredi. »

Tags:
MotoGP, 2005, Shinya Nakano

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›