Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi cherche ses marques

Rossi cherche ses marques

Rossi cherche ses marques

Sept jours après avoir quitté le circuit de Phillip Island en Australie, l'équipe Gauloises Yamaha a repris son intense programme de développement de pré-saison, vendredi sur le circuit de Catalunya en Espagne, lors de la première journée des essais officiels MotoGP.

Valentino Rossi et Colin Edwards ont pu profiter du soleil et d'une température ambiante de 23° pour évaluer les performances de la version 2005 de leurs YZR-M1 qui arboraient pour la première fois leurs nouvelles couleurs.

Après les essais qui se sont déroulés à Sepang et à Phillip Island depuis le début de l'année, le circuit de Catalunya représente un nouveau challenge pour les pilotes et leurs machines. La piste espagnole, avec une variété de virages et une ligne droite de 1407m, a été récemment recouverte d'un nouveau revêtement et offre aux équipes l'opportunité d'améliorer leurs machines.

Rossi et Edwards ont avant tout travaillé à la recherche d'un bon réglage de base sur leurs nouvelles machines, mais tous deux ont figuré en permanence parmi les plus rapides, terminant la journée aux cinquième et sixième places.

Valentino Rossi expliquait avoir rencontré des difficultés à définir la mise au point de sa machine sur les 73 tours qu'il a parcourus.
« Nous avons connu quelques problèmes pour trouver le bon réglage et n'avons pas un super feeling jusqu'à maintenant, plus spécialement avec l'avant. J'espère que demain nous irons mieux, mais nous devons trouver la solution à ce problème. »

« Nous devons également travailler sur les performances du moteur lors des deux prochaines journées pour trouver ce qui ne va pas. Néanmoins je suis confiant dans la capacité de l'équipe pour trouver le chemin que nous désirons suivre et nous avons deux jours pour y parvenir. »

Colin Edwards se disait ravi de retrouver l'Europe après avoir travaillé à l'autre bout du globe durant l'hiver.
« Le circuit de Catalogne est très différent de celui de Phillip Island et nous avons pu évaluer un certain nombre de choses différentes avec la nouvelle moto, bien que nous disposions d'un matériel identique aux essais précédents. »

« La longue ligne droite a révélé un léger déficit de vitesse de pointe, mais nous sommes bien partout ailleurs, donc je suis plutôt satisfait de la tournure des choses. Le grip n'est pas le meilleur pour l'instant avec le nouveau revêtement, mais j'imagine que d'ici juin, date de la course, il sera bien meilleur. »

Tags:
MotoGP, 2005, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›