Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Colin Edwards à l'aise chez Yamaha

Colin Edwards à l'aise chez Yamaha

Colin Edwards à l'aise chez Yamaha

Colin Edwards espère revenir à son meilleur niveau pour sa première saison chez Yamaha en MotoGP. L'américain avait débuté sa carrière avec le constructeur japonais et remporta sa première victoire ‘pro' sur une Yamaha 250 à Daytona, en 1992 ; trois ans plus tard, il s'attaquait au Championnat du Monde de Superbike avec Yamaha – aussi, il retrouva rapidement ses marques au moment de prendre le guidon de la YZR-M1.

D'un jugement sûr quand il s'agit d'évaluer des pneumatiques, Edwards a travaillé en étroite collaboration avec Michelin et Daniele Romagnoli – son nouveau chef mécanicien – tout au long de l'intersaison. S'étant rapidement adapté à la YZR-M1, il a aussi pu se consacrer à un travail de développement spécifique, portant notamment sur la définition de la cartographie du quatre cylindres en ligne.

« Je suis content de la façon dont j'ai bouclé les essais hivernaux, et le travail réalisé avec les pneus lors des essais officiels de Jerez fut très satisfaisant, » commente Edwards.

« Effectuer des essais sur le circuit où l'on disputera la première course fut très utile, notre travail nous a permis de définir de bons réglages de base. J'espère que vendredi, nous pourrons reprendre les choses là où nous les avons laissées. L'an dernier, il avait plu, ce qui ne m'avait pas réussi, mais cet hiver, les essais sur le mouillé se sont bien passés, aussi je pense que nous sommes prêts pour tout type de conditions. »

« Après les heures passées en avion, les huit séances d'essais que nous avons faites depuis la course de Valence, je suis ravi de reprendre la compétition ! Les derniers essais furent très satisfaisants et le fait d'avoir un aussi bon matériel pour démarrer la saison est excitant. Mes premiers essais avec Yamaha, en novembre, me paraissent lointains. Nous avons travaillé dur lors de ces essais, mais je dois dire que cela ne fait pas de mal d'accumuler les bornes. »

N'ayant découvert le circuit de Jerez que lors de sa première saison en MotoGP – il y a deux ans, Edwards n'a pas un palmarès aussi fourni que son coéquipier Valentino Rossi sur le circuit andalou. Toutefois, après les derniers essais officiels, il se dit prêt à se battre pour le podium.

« C'est à Jerez que j'ai piloté pour la première fois une machine de MotoGP, j'ai toujours aimé ce circuit. Toutefois, je n'ai jamais eu beaucoup de réussite sur ce circuit, et j'espère inverser la tendance avec la Yamaha ! »

« Je veux bien démarrer la saison et faire une bonne première course : je ne m'avouerai pas satisfait si je ne termine pas sur le podium. Pour cette saison, je me sens vraiment bien et j'espère me battre pour le Championnat dès ce premier Grand Prix. A Jerez, le tracé est sympa, c'est vraiment un circuit où le pilote fait la différence. Le public est toujours déchaîné, c'est l'endroit idéal pour démarrer la saison. »

Tags:
MotoGP, 2005, GRAN PREMIO MARLBORO DE ESPAÑA, Colin Edwards

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›