Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le team Gauloises Yamaha prêt à défendre le titre

Le team Gauloises Yamaha prêt à défendre le titre

Le team Gauloises Yamaha prêt à défendre le titre

Le team Gauloises Yamaha retrouve cette semaine le circuit de Jerez pour entamer sa campagne 2005, avec la ferme intention de conserver le titre MotoGP. Valentino Rossi, Champion du Monde en titre, sera épaulé par Colin Edwards lors de cette saison qui marquera aussi le cinquantième anniversaire de Yamaha, et les deux pilotes semblent prêts à se lancer dans la bataille après un long hiver rythmé par les intenses séances d'essais nécessaires au développement de la nouvelle version de la YZR-M1.

Pour Rossi, l'intersaison fut marquée par un voyage au siège de Yamaha au mois de novembre, à Iwata (Japon), où il se vit offrir la YZR-M1 avec laquelle il fut sacré l'an dernier – un cadeau personnel du président de la compagnie, M. Toru Hasegawa.

Le staff du team officiel et les ingénieurs de l'usine se lancèrent alors dans le développement de la machine 2005 en suivant les indications données par le ‘Docteur' lors d'essais menés en Malaisie, en Australie et en Espagne, auxquels participa aussi l'américain Colin Edwards, nouvelle recrue de la marque aux diapasons.

L'association Rossi-Edwards se révéla rapidement productive : les deux hommes ont un style de pilotage similaire et se connaissent bien pour avoir remporté ensemble la course d'endurance des 8h de Suzuka en 2001.

La nouvelle YZR-M1, donnée pour plus de 220 chevaux, n'a rien en commun avec la première machine de course de Yamaha Motor Company, si ce n'est la philosophie qui guida son développement. En 1955, la YA-1 de 5 chevaux triompha dès ses débuts en compétition, avec une victoire dans la course de côte du Mont Fuji. Il y a cinquante ans, Genichi Kawakami, alors président de Yamaha, avait demandé à ses hommes « d'obtenir les meilleurs résultats possibles en attachant un soin particulier aux préparatifs, aux vérifications de la moto et en s'entraînant en conditions de course. » C'est exactement ce qu'a fait le team Gauloises Yamaha durant l'hiver, et ce qui lui permet de fonder de sérieux espoirs pour cette nouvelle saison.

« Après un long hiver, durant lequel nous avons fait beaucoup d'essais, c'est bon de reprendre la compétition, » commente Davide Brivio, directeur du team. « Nous avons hâte de voir le niveau de notre moto par rapport aux autres. Durant les essais, tout le monde s'est montré très agressif, tout en ayant tendance à cacher certaines choses ! »

« Nous voulons voir où nous en sommes par rapport aux autres et la course de Jerez nous en donne une première occasion. Cette année, notre situation est un peu différente par rapport au début de la saison dernière. Cette fois, on nous a à l'œil et beaucoup s'attendent à ce que l'on soit devant. Malgré la pression supplémentaire que cela représente, c'est aussi très excitant ! »

« Avec Valentino et Colin, nous avons connu des hauts et des bas durant l'hiver, mais globalement, ce fut positif et nous avons conclu notre programme sur une note positive, » assure l'italien. « Valentino n'était pas mal à Barcelone et il a aussi fait de bons temps à Jerez. Nous avons encore quelques soucis à régler sur cette nouvelle moto, mais rien de grave – je suis sûr que nous serons prêts pour la première course. Nos mécaniciens et ingénieurs devraient avoir le temps de régler ces problèmes lors des deux premières journées du Grand Prix. »

« Durant l'hiver, Colin a travaillé dur pour s'adapter à un nouveau team et à une nouvelle moto. Ses performances à Jerez furent très satisfaisantes et nous avons hâte de voir comment il se comporte en course. Je pense qu'il a de bonnes chances d'être parmi les premiers, c'est notre objectif pour cette course. Cette saison, j'espère que l'on verra souvent nos deux pilotes ensemble sur le podium : c'est notre rêve ! »

Tags:
MotoGP, 2005, GRAN PREMIO MARLBORO DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›