Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Jerez 2004 : Gibernau surnage et prend la tête du Championnat

Jerez 2004 : Gibernau surnage et prend la tête du Championnat

Jerez 2004 : Gibernau surnage et prend la tête du Championnat

Sete Gibernau sut s'accomoder des conditions dantesques du Grand Prix Marlboro d'Espagne pour s'offrir la première place du podium devant son public. Gibernau décrocha ainsi la sixième victoire de sa carrière, offrant à Honda son premier succès de la saison à l'issue d'un farouche duel face à Max Biaggi.

Les deux pilotes Honda se livrèrent un corps-à-corps qui ne manqua pas de rappeler la course précédente de Welkom, où le romain avait donné la chasse à Valentino Rossi. Mais cette fois, les conditions météos offrirent un dénouement sensiblement différent : le pilote espagnol réussit à creuser l'écart sur son rival dans les derniers tours de la course. A l'arrivée, Biaggi comptait cinq secondes de retard sur le pilote du team Telefonica Movistar Honda, tandis que le troisième, Alex Barros, se voyait relégué à près d'une minute.

Cette victoire de Gibernau lui permit de prendre la tête du classement provisoire du Championnat du Monde, avec un point d'avance sur Biaggi et trois sur Valentino Rossi.

Le Champion du Monde MotoGP ne put suivre le rythme des pilotes de tête et rallia l'arrivée en quatrième position, résultat qui mit un terme à sa série de 23 podiums consécutifs. Rossi évita de partir au sol à deux reprises et ne put se mêler à la lutte pour la victoire. Bénéficiant de la chute de Marco Melandri, alors isolé en troisième position, Rossi fut le pilote Yamaha le mieux classé. L'italien avait toutefois dû contenir les assauts de Nicky Hayden dans le dernier tiers de la course. L'américain se classa en cinquième position devant Carlos Checa.

Le Grand Prix Marlboro d'Espagne fut ponctué par de nombreux incidents et chutes : les deux pilotes Aprilia abandonnèrent, Byrne suite à une chute, McWilliams en raison d'un incident mécanique ; les pilotes du team D'Antin Ducati, comme à Welkom, ne virent pas le drapeau à damier. Xaus chuta au premier tour, rapidement imité par Troy Bayliss (Marlboro Ducati). Kurtis Roberts (Proton KR) et Makoto Tamada (Camel Honda) furent aussi contraints à l'abandon.

Tags:
MotoGP, 2005, GRAN PREMIO MARLBORO DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›