Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Blata retarde l'entrée en scène de sa V6

Blata retarde l'entrée en scène de sa V6

Blata retarde l'entrée en scène de sa V6

Blata a annoncé que les débuts de sa première machine de MotoGP seraient reportés au Grand Prix Gauloises de République Tchèque. La nouvelle V6 de 990cc aurait dû démarrer ce week-end à Jerez, mais le constructeur tchèque préfère peaufiner la préparation de sa machine et le team Blata-WCM entamera donc la saison avec la quatre cylindres de l'an dernier.

« Nous avons prévu d'aligner la Blata V6 pour la course de Brno, en août, » explique Pavel Blata, directeur de la marque. « Evidemment il s'agit d'un retard important par rapport à ce que l'on avait prévu, mais nous avons réalisé qu'il était plus sage de prendre notre temps au lieu de tout précipiter pour avoir la moto pour le premier Grand Prix, cela n'aurait eu aucun sens. »

« Notre intention est de mettre en place une structure très compétente au niveau technique, au sein même de notre compagnie. Evidemment, nous avons des partenaires qui nous aident beaucoup, mais tout sous-traiter ne rimerait à rien. Nous ne faisons pas cela avec notre production et nous ne comptons pas le faire avec notre département compétition. »

« Nous nous sommes engagés sur le long terme en MotoGP avec WCM. Ils comprennent le fait que nous voulions faire les choses comme il faut et ils savent que nous y serons tous gagnants. Aussi nous les soutiendrons dans l'utilisation du quatre cylindres actuel en attendant que le V6 soit prêt, » poursuit Blata.

Peter Clifford, directeur du team WCM chargé de l'exploitation des Blata, se veut compréhensif envers la décision de l'usine.
« C'est tout à fait logique. Se lancer en même temps dans la mise en place d'un département course et dans le développement d'une nouvelle machine est une tâche énorme, » commente Clifford.

« Il y a eu une grosse progression, mais il n'y a aucune raison de tout faire pour prendre la piste avec une nouvelle moto qui ne sera pas exploitable. La qualité de la machine que nous aurons en fin de saison nous intéresse beaucoup plus. »

Tags:
MotoGP, 2005, GRAN PREMIO MARLBORO DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›